Commencer avec le hacking éthique

Le blog de sécurité informatique tout public numéro 1 en France

Bonjour, je suis Michel le créateur du site web Le Blog du Hacker. Voici ma présentation ainsi que celle du blog.

Si vous êtes nouveau sur ce site ou dans le hacking, bienvenue, continuez à lire c’est l’endroit parfait pour commencer !

Je vais dans cet article vous initier pas à pas au monde du Hacking (éthique !). Si vous êtes complètement débutant(e), il n’y a absolument aucun problème, au contraire tout le monde l’est un jour, et j’espère que vous allez en apprendre beaucoup ici ! 😉

J’ai préparé une liste des articles du blog qui vous aideront à bien démarrer. Je vais les citer en même temps que les étapes que je vous propose de suivre pour bien commencer. Je vais également vous demander de lire l’avis de non responsabilité (disclaimer) et l’article suivant avant de poser des questions : Demander de l’aide efficacement.

SOMMAIRE :

Cliquez sur les liens ci-dessous pour naviguer rapidement dans cette page.

 

Les étapes à suivre pour bien commencer

Étape 1 : Apprendre les définitions

La sécurité informatique est l’un des domaines avec le plus de définitions, et surtout avec des définitions parfois opposées pour un même terme. Je vous invite donc tout d’abord à lire le cours détaillant ce qu’est un hacker suivi des types de hackers et de éthique d’un hacker. Vous êtes bien évidemment libre d’apprendre d’autres définitions au sujet de la sécurité informatique.

Étape 2 : Créer votre plan d’apprentissage

Vous connaissez les définitions, et vous avez envie de continuer votre aventure ? super ! Vient maintenant le moment palpitant où vous aller mettre en place votre plan d’apprentissage. Je vous préviens d’emblée qu’il n’y a pas qu’une seule et unique façon d’apprendre (heureusement) ! L’idéal est de partir sur ce que vous aimez par dessus tout. Mais si vous n’avez pas de plan précis, vous pouvez suivre les 5 erreurs des débutants en hacking, ce qu’il faut maîtriser avant de commencer le Hacking, les 10 questions récurrentes en hacking, les étapes à suivre pour commencer avec le Hacking, et ce qu’il faut pour devenir un (vrai) hacker.

(Maintenant que vous êtes là, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube pour obtenir encore plus de tutoriels)

Étape 3 : Choisir vos domaines favoris (ou les apprendre un à un)

Vous avez à présent commencé votre apprentissage ? vous avez repéré une spécialisation potentielle ? le web, le réseau, la programmation, le système ou autre chose ? Eh bien voici divers articles traitant ces domaines : le tutoriel détaillant les méthodes pour pister un hacker, pour devenir anonyme, les 5 étapes pour débuter en programmation, les meilleurs sites pour apprendre la programmation, la prévention contre le sniffing réseau, et comment créer un site web sécurisé.

Étape 4 : Apprendre la sécurité au sens large

Voici davantage d’articles liés à la sécurité informatique de manière générale : les tutoriels sur la sécurité Internet, la sécurité dans l’internet des objets, comment sécuriser son compte Facebook, et comment créer une adresse mail sécurisée. Mais aussi comment récupérer un compte piraté ainsi que le Top 10 des programmes utiles à avoir sous la main. Cela inclut également l’apprentissage des diverses failles informatiques : les différentes failles web dont la faille XSS, l’injection SQL, la faille LFI, la faille CSRF et je vous propose même un espace de mise en situation pour voir les failles comme en vrai.

Étape 5 : Apprendre l’attaque pour se défendre

Vient le moment tant attendu où vous pouvez chercher à comprendre le fonctionnement des cyberattaques afin d’élaborer des méthodes de prévention et de protection efficaces sur vos systèmes : voici les attaques les plus populaires et leurs contres-mesures : phishing, keyloggers, ransomwares, vers, piratage et protection de comptes Microsoft, piratage et protection de votre compte Facebook, le cyberharcèlement, l’ingénierie sociale.

Étape 6 : Continuer à en apprendre toujours plus et pratiquer (légalement)

Vous arrivez enfin en phase finale, mais celle-ci ne termine jamais vraiment. Il s’agit de maintenir vos connaissances et compétences à jour afin de rester toujours prêt(e) à réagir et à éviter les nouvelles cyberattaques. Je vous ai cité quelques articles du site jusqu’à présent, mais il y en a encore bien plus que vous pouvez visionner sur la page Tous les articles. Je vous propose également les Guides et cours Le Blog du Hacker, qui vous permettront d’apprendre étape par étape divers domaines précis comme le système Linux, la protection de son ordinateur, le hacking…etc. Et pour pratiquer, j’ai aussi écrit un article dédié et créé des cours complets en vidéo où nous allons créer des environnements de test.

 

« Le Blog du ‘Hacker’ ? Et vous allez me pirater c’est ça ?! »

Je comprends la question. Et je me fais parfois accuser à tort de vouloir pirater mes lecteurs. En même temps, avec un nom de blog comme celui-ci, je comprends qu’il peut y avoir confusion. Mais si vous avez lu cette page jusqu’ici, vous avez probablement vu que je souhaite faire comprendre la vraie définition du terme « hacker » aux internautes, malheureusement… « hacker » reste synonyme de « pirate » pour bien trop de personnes, et c’est vraiment regrettable. Voir le point suivant.

 

Ce que Le Blog du Hacker n’est PAS

Afin de mettre au clair le but du site le plus rapidement possible, sachez que Le Blog du Hacker n’est pas un site qui vous aidera à pirater un système, réseau ou un compte qui ne vous appartient pas, et dont on ne vous a pas donné une autorisation claire d’y accéder. Et même si vous souhaitez pirater VOTRE propre compte Facebook, celui-ci appartient tout de même à Facebook (techniquement parlant)…

Ce n’est pas parce-que je m’en moque de votre problème, mais parce-que j’adhère à l’éthique du hacker, dont le but n’est pas de pirater les autres, mais de se protéger. Je pense que cela est à présent clair.

De plus je suis soumis, tout comme vous, aux lois concernant le piratage. Et « malheureusement » les lois ne prévoient pas une partie « revanche » ou « repiratage » autorisant le piratage car votre conjoint vous a trompé ou vous a piraté. C’est injuste dans certains cas, j’en suis conscient mais la légitime défense numérique, bien que parfois évoquée, n’est pas (encore ?) applicable…

Une image vaut mieux que mille mots ?

Ici, sur Le Blog du Hacker, on cherchera à comprendre le fonctionnement des systèmes, des réseaux, des outils et des attaques employées par les pirates dans le but de nous défendre contre elles, et de nous protéger uniquement. Continuez à lire si cela vous intéresse.

Nous faisons cela de la même manière que l’armée doit se renseigner sur ses ennemis pour les combattre. Et de la même manière que les chercheurs étudient les virus biologiques pour créer des vaccins efficaces. Se baser sur des bonnes pratiques dictées dans les médias ne suffit pas, car les pirates les connaissent aussi, et ils savent les utiliser à leur avantage. Mais en plus elles créent de faux sentiments de sécurité.

« Qui connaît son ennemi comme il se connaît, en cent combats ne sera point défait. Qui se connaît mais ne connaît pas l’ennemi sera victorieux une fois sur deux. Qui ne connaît ni son ennemi ni lui-même est toujours en danger. »

– Sun Tzu, L’Art de la guerre

Le blog est tout public, certes, mais toutes les informations ne sont pas à placer dans toutes les mains. Apprendre la sécurité informatique pour se protéger est un excellent choix que devrait avoir tout internaute conscient des risques informatiques. Mais se servir de ces informations à d’autres buts est quelque chose de totalement différent. Ne pouvant contrôler qui fait quoi avec quelles informations, des mesures sont mises en place pour écarter les personnes jugées malveillantes.

Je ne suis pas anonyme, je ne publie pas depuis Panama en utilisant des systèmes de messagerie chiffrée. J’ai travaillé dans la sécurité informatique en entreprise et y travaille encore en tant qu’indépendant. Je ne pirate personne et n’aide personne à pirater, la sécurité informatique est une passion que je partage avec plaisir, en aidant quotidiennement les internautes à sécuriser leurs systèmes et leur vie privée.

Sachez enfin que vous obtiendrez de l’aide si vous êtes victime de piratage. Mais que bien souvent lorsque le mal est fait, c’est déjà trop tard. Le blog aura donc également un (gros) but préventif. Croyez-moi sur parole que des témoignages indiquant que la police, Facebook ou encore Google n’ont rien pu faire, j’en ai eu beaucoup. Il n’y aura pas de miracles pour annuler un piratage. Prenez votre sécurité au sérieux.

Et puisqu’on parle de ce que Le Blog du Hacker n’est pas, notez également que je ne publie pas (beaucoup) d’actualités informatiques sur le site. D’autres sites le font déjà très bien, je ne suis pas journaliste et je préfère écrire des tutoriels stables dans le temps pour vous enseigner quelque chose au delà de la simple information. Cela dit, je (re)publie tout de même de l’actualité sur Twitter, ou sur Facebook.

J’ai préparé une liste de questions qui me sont le plus souvent posées. Je vais donc y répondre en toute transparence et je mettrai bien entendu cette page à jour au besoin.

 

Comment as-tu appris l’informatique ?

C’est une très bonne question, j’ai appris l’informatique en autodidacte à 70/100%, suivant de quoi on parle.

En fait, ce n’est pour moi qu’une histoire de motivation et de passion.

Par exemple, pour la sécurité informatique, je n’arrive pas à me dire que « je laisse ça pour demain » car beaucoup d’idées me passent par le tête, et je souhaite les réaliser.

Je veux en savoir le plus possible et du coup le plus gros obstacle devient le temps tout simplement. Ce même temps que j’utilise pour écrire des articles, répondre à des mails ou commentaires. À ce propos, je m’excuse auprès de mes enseignants à l’Université qui voyaient ma chaise vide 2,5 fois sur 3 car je séchais les cours pour m’occuper de mon site… dans la salle juste au-dessus de la leur… Je ne connais pas grand-chose sur plein de choses… mais lorsque ma curiosité est piquée je ne vois que cela et me focalise à 100% dessus.

C’est quelque part une sorte de sacrifice : on se consacre à sa passion en oubliant d’autres choses.

J’ai donc appris par la pratique, en voulant systématiquement savoir faire quelque chose de nouveau. Ça me rappelle les mathématiques et ce qu’on me disait étant petit : « Il faut faire des exercices. » pourtant je déteste les maths (vous avez bien lu) et je pense que le seul problème dans cette affirmation est le mot « faut ». À partir du moment où vous êtes forcés, ou lorsque vous vous sentez forcés, vous n’êtes plus motivé(e) ou passionné(e), au contraire.

Ainsi, pratiquer par plaisir, par envie d’apprendre ou d’atteindre ses buts est la meilleure solution.

Bien entendu, si vous avez devant vous une ligne de conduite à suivre, tout est facilité, c’est pour cela que je vais pouvoir vous aider (voir à la fin de l’article).

La rédaction de tutoriels et la participation à des discussions entre passionnés aident également beaucoup à apprendre. Et si vous saviez tout ce que j’ai appris rien qu’en rédigeant les articles de ce blog, vous ne me croiriez même pas !

 

Que me conseilles-tu de faire pour être très bon en informatique ?

Je ne me permettrai pas de donner des conseils pour être « très bon », la qualification étant relativement subjective. Je ne connais pas tout sur tout. Sinon je pense que j’ai résumé la façon d’apprendre dans la réponse à la question précédente.

J’ajouterai qu’il faut être curieux, si maintenant on me parle de faille XSS et que je ne sais pas ce que c’est, je me dirige vers Google, et j’ai ma réponse, ma leçon. Je note et applique ensuite ce que j’ai appris, et j’ai fait mes exercices. Il me reste à pousser mes recherches pour bien cerner les détails du sujet et ainsi rendre mon devoir maison parfait. Bon OK j’arrête l’analogie avec l’école.

J’ajouterai également qu’en plus de vouloir tout connaître, il faut être persévérant. Je pourrais vous citer des tonnes d’exemples de choses que je pensais finir en 10 minutes et qui m’ont pris 2 jours à comprendre. Pour rien au final, à part passer à une autre méthode qui elle me prenait cette fois 3 jours. (Et je rage encore de cette fonction ToUnicode qui utilise le même buffer clavier pour toutes les applications !). Faire des erreurs n’est pas un problème, c’est un moyen d’avancer.

Et enfin, si vous êtes perdu(e) ou si vous pensez qu’il faut d’abord un diplôme, un PC, ou une qualité donnée, c’est FAUX. Trouvez-vous un PC, trouvez-vous un guide pour débutant et commencez dès aujourd’hui, c’est la meilleure façon de devenir « bon » en informatique rapidement. Que vous ayez 14 ou 74 ans cela ne change rien, apprenez à votre rythme, d’autres l’ont fait !

 

Par quel langage de programmation commencer ?

La fameuse question.

Sachez que je ne me suis jamais posé cette question. Tout simplement car, comme je l’ai dit plus haut, en cherchant à tout savoir, je n’ai pas toujours eu d’ordre de préférence. J’apprenais en fonction de ce que je cherchais à faire.

Sachez également que le choix du premier langage n’est pas si important. Au contraire, si vous êtes perdu à ce sujet, c’est peut-être que vous n’avez pas bien défini votre plan d’apprentissage. Partez plutôt du fait que vous maîtriserez bientôt plusieurs langages de programmation, que vous ferez beaucoup d’erreurs (c’est tout à fait normal, je le répète), que vous aurez toujours besoin d’en savoir plus.

Je ne trouve pas non plus qu’il soit « risqué » d’apprendre plusieurs langages en même temps, je les trouve suffisamment différents pour ne pas les confondre. Ou alors, certains concepts d’un langage s’appliquent justement à d’autres langages et vous réutiliserez ainsi vos connaissances.

Concrètement, j’ai commencé en 2009 par le Visual Basic .NET, successeur de VB6.

Pourquoi ?

C’est arrivé par la pratique, donc du jour au lendemain en voulant programmer une calculatrice, puis un logiciel de chiffrement, etc…

C’est un langage très facile à apprendre, très pratique et puissant, selon ce qu’on souhaite faire avec. (Je vous vois rigoler, vous qui êtes Anti-Microsoft au fond).

Inconvénients : VB.NET n’est pas portable (on ne l’utilise que sous Windows), il donne des habitudes de programmation pas très propres par la facilité avec laquelle on peut programmer. En d’autres termes, un programme horrible au niveau du code, des bonnes pratiques et de la maintenance de celui-ci peut très bien fonctionner normalement.

J’ai ensuite continué avec le C puis un peu de Python.

J’ai également appris le C# en parallèle à Visual Basic .NET (habituellement lorsque vous savez l’un, vous savez l’autre).

J’ai appris les langages SQL et Java durant quelques années à l’Université… enfin… j’ai plutôt appris tous les défauts de Java et à quel point il est peu performant (ce n’est pas moi qui le dis, c’est un enseignant qui nous le répétait sans cesse…).

J’ai appris beaucoup de langages web sur le tas par la pratique, notamment en créant des sites Internet, dont celui-ci.

Bon venons donc à la réponse à cette question

Apprenez ce que vous voulez, en fonction de votre BUT.

Si vous souhaitez programmer pour le système/réseau commencez par le langage C. Si vous souhaitez programmer des virus applications très rapidement et facilement – pour Windows -, prenez VB.NET, si vous souhaitez développer un site, apprenez les langages web (PHP, JavaScript, CSS et HTML), si vous souhaitez faire le geek qui apprend un langage juste pour sedémarquerdesautresparcequeçafaitclasse, passez aux autres langages type Eiffel, Ada, Hack. Et si vous souhaitez faire plaisir à Monsieur Sonntag apprenez le Lisaac.

Voici l’article qui vous permettra de connaître le langage de programmation avec lequel vous allez commencer.

Je vous recommande également l’article suivant qui vous montre comment bien débuter en programmation : 5 étapes pour Débuter en Programmation

 

Dois-je utiliser Linux ?

Disons que comprendre le fonctionnement de ce système est un (gros) plus, mais vous n’êtes pas obligé(e) de remplacer votre bon vieux Windows (ou Mac) pour autant. Les machines virtuelles permettent d’utiliser Linux et Windows (ou Mac) sur un même ordinateur.

Sachez que je n’aime pas ceux qui défendent Linux pour la mauvaise raison : « Windows c’est nul », « Microsoft c’est le mal », etc.

Je dirais que les bonnes raisons sont les suivantes :

  • La flexibilité (on se sent plus proche du système et on a vraiment la main sur celui-ci)
  • La sécurité (les mises à jour et contributions de la communauté sont nombreuses tandis que les programmes malveillants sont moins nombreux MAIS PAS INEXISTANTS pour autant).
  • La rapidité (on garde l’essentiel en allégeant le système de certaines fonctionnalités inutiles).
  • Les possibilités d’apprentissage et l’aspect hacking (beaucoup de codes sources, d’outils et de distributions comme Kali sont basés sur Linux)

Voici un guide complet que j’ai créé pour débuter avec Linux. Le guide se comporte comme un assistant assis à côté de vous pour vous guider pas à pas. Je m’excuse de faire de la publicité grossière pour mon guide, mais j’ai fait tout mon possible pour vous proposer une démarche d’apprentissage étape par étape, pratique et adaptée aux débutants pour vous familiariser à Linux à l’issue de votre lecture et pouvoir l’utiliser ensuite au quotidien.

Et Mac alors?

Je n’utilise pas Mac, certains l’auront remarqué car peu d’articles visent ce système. Ce n’est pas que je ne l’aime pas, mais simplement que je n’en ai pas besoin. Je ne me permets donc pas de donner des conseils sur un système que je n’utilise pas, mais si je passe sous Mac un jour, je ferais des articles, promis !

 

Quel PC me conseilles-tu ?

J’ai eu peu d’ordinateurs dans ma vie. La seule chose hardware (matérielle) que j’ai faite était de changer ma carte graphique EDIT 4 ans après : J’ai aussi changé une alimentation (!), non c’est bon ne m’applaudissez pas !! Merci… merci… 😉 Vous l’aurez compris, je ne pense pas être le mieux placé pour vous donner les meilleurs conseils à ce sujet…

Tenez pour la blague :

Combien faut il de programmeurs pour changer une ampoule ??? Aucun, c’est un problème de hardware…

Mais j’ai tout de même écrit un article à ce sujet au fil des expériences et des retours d’autres internautes : Quel ordinateur choisir pour programmer et apprendre le hacking – 4 exemples

 

Quels sites me conseilles-tu ?

Peut-être que si vous me posez cette question, c’est que vous n’avez pas trouvé ce qui vous plaît ici. Si c’est le cas, dites-moi plutôt quels genres d’articles vous aimeriez lire ? C’est un projet sans fin, je n’aurais jamais vraiment fini de partager ma passion tant il y a à savoir !

Je ne visite pas de sites spécifiques de façon régulière, je n’ai pas appris tout sur un seul site et je n’ai donc pas de sites particuliers à vous conseiller. Je visite également beaucoup de sites en anglais.

Par contre je peux vous mettre en garde contre tous les sites pirates qui vous promettent monts et merveilles avec des piratages à la demande, alors que ce sont eux-mêmes les pirates. L’ordre logique serait de venir d’abord ici, de lire cet avertissement, et ne pas se faire avoir ensuite… mais en pratique c’est plutôt l’inverse… Et je suis tout étant exaspéré que les victimes d’intervenir trop souvent après-coup, me voyant forcé de leur dire qu’il est « trop tard pour faire quelque chose désormais… »

 

Quelle est ta vision du hacking ?devenir un hacker

Un sentiment de savoir faire ce que « personne d’autre ne sait faire« .

Un sentiment de s’épanouir dans une discipline encore inconnue, peu enseignée et pourtant tellement importante.

Un sentiment de pouvoir (presque) tout faire avec un ordinateur.

Un sentiment de faire partie d’une génération aux « profils prisés par les grandes entreprises », et qui est vouée à l’être de plus en plus.

Un sentiment de pouvoir aider et protéger des millions d’internautes.

Le hacking n’est qu’un bidouillage de la vie, il ne se restreint pas à l’informatique. C’est une réorganisation des connaissances, des outils et des règles établies, afin d’améliorer tout ce qu’on utilise, notamment dans un but de sécurité. L’autorité n’a donc pas ça place et l’information se veut libre.

L’image du hacking est cependant ternie par les utilisations frauduleuses qui peuvent résulter de cette réorganisation de connaissances.

 

Par où commencer dans le hacking ?

Pour moi, tout semble avoir commencé après voir vu une page de couverture d’un magazine. Je ne sais plus lequel exactement, j’étais jeune, mais je sais qu’il y avait un crâne dessiné avec le mot « HACKER » à côté. J’avais reçu de mon cousin une dizaine de magazines de sujets très variés, mais celui-ci sortait évidemment du lot… Ce magazine proposait de découvrir quels sont les secrets de ces « hackers ». Et je ne pouvais pas m’empêcher d’aller le lire, peut-être comme vous en ce moment qui souhaitez vous plonger dans ce milieu et tout apprendre !

Exemple de couverture m’ayant plongé dans ce milieu. Source : abandonware-magazines.org

 

Le comble de l’histoire… c’est que je ne l’ai en fait jamais lu.

Sûrement trop jeune à ce moment ? sûrement rangé trop vite puis plus jamais retrouvé ? Je ne sais pas mais ma curiosité était piquée. Je le disais précédemment, cette curiosité m’a donné envie de me focaliser à 100% sur ce sujet.

J’ai ainsi commencé à faire des recherches.

Je me posais la question suivante : « mais qui donc peut créer des virus, comment et pourquoi ? ». Techniques d’Espionnage ? Écouter les appels d’un téléphone ? Logiciel espion ? Cyberguerre ? Piratage de banques ??? Difficile de rester insensible à ces mots…

À ce propos, l’antivirus Avast! ressemblait à cela durant cette époque (si si) :

Il y avait toujours une voix féminine qui précisait que la « base virale VPS a été automatiquement mise à jour » et qui nous faisait sursauter !

 

Je n’ai donc pas suivi de plan d’apprentissage, j’ai appris là où mes recherchent me guidaient.

J’ai commencé par apprendre ce qu’est un virus, puis comment on le programme (en passant par les fameux « virus cmd »), comment il est possible de le rendre indétectable, comment on se protège, comment on peut l’envoyer via un site web, comment trouver une faille dans un site, comment sécuriser un site, comment attaquer un serveur, comment sécuriser un serveur, comment programmer un système etc…

Vous voyez que toutes les connaissances s’enchaînent depuis les virus jusqu’à la programmation. Ce n’est qu’un exemple pour démontrer les liens entre connaissances. Et je suis persuadé qu’avec les conseils donnés dans les premières questions, vous pouvez partir de n’importe quel endroit pour arriver, à un moment ou à un autre, à les couvrir tous plus ou moins en détail (je vais vous aider pour cela, voir ci-dessous).

 

Quelles études faire pour « devenir hacker » ?

C’est une question qu’on me pose de plus en plus. Vous vous doutez sans doute, suite à la question précédente, que j’ai plutôt appris en tant qu’autodidacte et non pas via un parcours spécifique à l’université.

J’ai reçu un seul cours de sécurité des systèmes. Et cela pendant les 5 ans d’études (7 si on compte les redoublements…) en licence d’informatique puis en master réseaux informatiques. Je ne donne donc que peu d’importance à mon parcours scolaire pour le hacking, mais cela ne veut pas dire qu’il n’en existe pas, ou que le mien était mauvais. Je dirais plutôt qu’il n’était pas adapté à mon profil, mais cela ne m’a pas bloqué, au contraire :

Pour moi un hacker a besoin de laisser libre cours à son imagination, il ne souhaite pas suivre des règles qu’il ne juge pas performantes, et n’a aucun problème à se sentir différent, à ne pas suivre la foule. Ceci correspond, selon moi, à l’image du hacker au sens premier.

« Mais sur le marché du travail il faut un diplôme »

Me diriez-vous. Et vous avez raison, il existe sans doute beaucoup de diplômes vous permettant d’exercer un métier dans le domaine de la sécurité informatique (même s’ils ne sont pas directement liés à la sécurité, j’en suis la preuve). Je ne suis logiquement pas le mieux placé pour vous orienter, mais je peux vous parler des parcours d’autres lecteurs du site qui m’ont donné de bons retours pour les formations suivantes (désolé je n’ai pas les liens) :

  • UTT Troyes, forensics et cybersecurité
  • Master cybersécurité TelecomSudParis
  • Licence CDAISI – Université de Valenciennes

De manière générale, vous trouverez beaucoup de Licences pro en sécurité informatique, et cela dans toute la France (le site de l’ANSSI devrait avoir une liste complète, et ils recrutent eux-mêmes !).

Dans mon cas, j’ai plutôt choisi le parcours indépendant, en travaillant à mon compte en tant que consultant/enseignant en sécurité informatique.

Je tiens tout de même à terminer cette réponse par répéter que le fait d’être hacker demande de la passion, de la curiosité et d’autres valeurs dont j’ai parlé. Le diplôme est important, mais vous n’en avez pas absolument besoin. N’attendez surtout pas de passer un diplôme ou d’avoir un certain âge pour plonger dans ce milieu. Les seules choses dont vous avez besoin pour commencer votre aventure, c’est un ordinateur et votre envie de devenir bon dans ce domaine, légalement. Vous avez ce qu’il faut on dirait ? Bravo et Foncez !

Vous en apprendrez beaucoup plus « dans votre coin » qu’en suivant des cours théoriques à raison de quelques heures par semaine. Et puis, petit secret, les connaissances des hackers ne sont pas toujours très académiques…

 

Si je devais recommencer à partir de zéro ?

Si maintenant je devais recommencer à tout apprendre depuis le début, je suivrais un plan, une méthode d’apprentissage, qui permet tout simplement de gagner énormément de temps, et rappelez-vous lorsque je disais précédemment que mon seul véritable problème était le TEMPS.

Parfaite transition, c’est pour cela que je vous invite à lire plus de 200 articles gratuits et catégorisés sur mon site, et à télécharger mes cours en sécurité informatique si vous voulez tout savoir à ce sujet comme moi. Ces derniers se présentent comme un ami assis à côté de vous pour vous guider pas à pas dans un domaine informatique de votre choix. Je suis passé par là, je connais donc les problématiques et j’enseigne ce que j’aurais simplement aimé lire à l’époque. Vous gagnerez ainsi beaucoup de temps, acquerrez les bonnes bases dès le début, et vous serez prêt(e) à continuer aussi loin que vous le voudrez à l’avenir, diplôme en poche ou non.

J’ai aussi créé des cours vidéos sur le hacking éthique sur mon deuxième site appelé Cyberini. À terme, les guides numériques seront transformés en vidéos, plus faciles à suivre et permettant un apprentissage plus souple et pratique, avec des quiz et challenges additionnels. C’est une véritable expérience d’apprentissage que je souhaite vous offrir, comme si vous appreniez à l’Université, avec des cours, des exercices et un support amical en ligne.

 

Un e-mail pour la route ?

Depuis 2013, Le Blog du Hacker agrandit sa communauté afin de vous enseigner les domaines du hacking éthique, de l’anonymat et de la programmation.

Vous souhaitez devenir un lecteur privilégié et recevoir des tutoriels exclusifs et gratuits par e-mail ? Inscrivez-vous maintenant si ce n’est pas déjà fait !

En cadeau, les guides numériques (format PDF) : 6 mythes sur le Hacking que 90% des gens croient encore, 6 Questions & Réponses sur l’Anonymat, 6 Erreurs que les Pirates adorent et 6 Qualités indispensables pour devenir Programmeur qui seront peut-être VOTRE point de départ dans le hacking ?

En toute transparence, vous recevrez une série d’e-mails programmés (et d’autres non programmés) pendant un peu moins d’un an (à raison de 2 à 8 par mois environ suivant vos choix). J’ai mis plusieurs mois à vous préparer ces e-mails, ils sont souvent conséquents (comme cette page), et parfois j’essaierai de vous vendre discrètement ou maladroitement l’un ou l’autre de mes guides, lorsque j’estimerai qu’ils pourraient vous plaire. Mais ne vous sentez jamais obligé(e) d’acheter quoi que ce soit ! Mon but est de vous aider avant tout, et la différence est importante !

Oh et j’oubliais, vous pourrez à tout moment vous désinscrire complètement et ne plus recevoir aucun mail si vous estimez que j’en envoie trop, ou qu’ils ne vous servent à rien. Et cela était déjà le cas, même avant les lois sur la protection des données personnelles. Vous savez donc que vous êtes entre de bonnes mains et que vos droits seront respectés ici.

 

Merci

Je souhaite finir cette page en vous remerciant tout simplement pour votre visite !

J’ai mis des heures à écrire cet article, je l’ai édité des dizaines de fois au fil des années, alors s’il vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir !

Vous êtes de plus en plus nombreux à visiter le site, à commenter, à m’écrire des mails et à rejoindre les pages sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram, LinkedIn, Youtube).

Je suis là pour vous aider dans ce domaine. Je reçois beaucoup de mails chaque jour et je fais de mon mieux pour vous répondre, je ne me prends pas pour quelqu’un de supérieur, j’aime tout simplement ce que je fais. Et le simple fait de lire des personnes heureuses d’avoir été aidées à travers mon site me ravit pleinement.

Si vous souhaitez découvrir d’autres anecdotes sur le site et/ou vous changer les idées avec les meilleurs blagues et messages bizarres que je reçois, je vous propose de faire un tour dans l’Espace détente du site (…le hacking n’est pas toujours le domaine le plus joyeux de l’informatique, alors si je peux vous faire esquisser un sourire…).

Le hacking éthique n’est de toute évidence pas un domaine comme les autres… Il est complexe (techniquement parlant), il est marginal au niveau des définitions et donc des lois, mais il est indispensable vu la transformation numérique des 20 dernières années. C’est ce qui le rend au final si subtile, et si passionnant.

Si vous souhaitez me poser d’autres questions, vous êtes la bienvenue !

435 Commentaires. En écrire un nouveau

  • jean pierre morfin
    2 décembre 2019 21 h 33 min

    Merci beaucoup pour le travail que vous faite je vous souhaite le meilleur

    Répondre
  • MBIELEU CHEGOUE DIANE
    11 décembre 2019 18 h 10 min

    je suis impressionné de ce que vous faites

    Répondre
  • Bonsoir,
    J’aime bien la philosophie de votre démarche et l’esprit de votre site…première chose. Par ailleurs avez-vous un avis sur le service en ligne de conservation de mots de passe LASTPASS (une sorte de DASHLANE)?
    Merci et meilleures salutations

    Répondre
    • Bonjour Pierre et merci pour votre message. Le piratage de Lastpass en 2015 ne m’avait pas particulièrement donné envie de le tester, du coup je n’ai toujours pas fait de test à l’heure actuelle. Mais je peux vous proposer comme potentielle alternative intéressante et gratuite : Bitwarden. Amicalement, Michel.

      Répondre
  • Belle présentation.
    J’ai décidé de suivre ta formation sur Udemy
    Amicalement

    Répondre
  • Bonjour Michel,
    Je viens de parcourir votre site,certaines choses m’échappent mais l’essentiel je pense est compris. J’essaierai de combler certaines lacunes à l’avenir.

    Bonne continuation.

    Cordialement

    Nico

    Répondre
    • Bonjour Nicolas, merci pour votre visite, n’hésitez pas à me dire directement ce qui bloque, peut-être que j’ai mal expliqué certains points ! Amicalement, Michel

      Répondre
  • CAMILLE NEMLIN
    16 mars 2020 18 h 37 min

    Bonjour,

    je suis un passionné de la sécurité informatique cependant je voulais toujours avoir de grand moyen pour l’apprendre j’ai bien compris votre philosophie et c’est la vérité la passion nous pousse a tout

    moi je vis en cote d’ivoire et j’aimerais vous suivre a partir de maintenant et pour vous cours n’y aurait-il pas en video car je plus visuel que audio et comment l’acquérir

    merci et bientôt.

    Répondre
  • TRAORE KLEDJENI AROUNA
    17 mars 2020 4 h 10 min

    Bonsoir Mr . Merci pour votre travail abattu. Je suis un jeune étudiant inscrit en première année en «  » » DÉVELOPPEMENT D’APPLICATION e-services » ». Je suis un passionnant d’informatique mais aucune connaissance . Mr j’ai envie d’apprendre toujours au prés de vous. Merci pour la compréhension.

    Répondre
  • Bonjour Michel,

    Je viens de m’inscrire, j’espère trouver sur votre site quelques outils qui me seront nécessaires pour m’aider à sortir d’une situation de vulnérabilité qui m’a déjà valu un piratage.

    Je suis un littéraire, autodidacte en informatique et toujours un peu inquiet devant de nouvelles acquisitions.

    Je vais donc y aller pas à pas !

    J’aurais certainement quelques questions basiques à vous poser prochainement.

    Bien cordialement.

    Jean-Claude Breux

    Répondre
  • BOUTELEUX Pierre
    25 avril 2020 16 h 23 min

    Bonjour Michel, je suis inscrit et je suis des cours , mais j’ai un problème quelques jours avant mon inscription, j’avais adhéré a CybertGhost, malheureusement
    je ne savais pas que vous pouviez me venir en aide pour l’installation. Date de web installation le 29/10/2019 Application 2703ko n° 7.7.0.0.46, mais une autre application du 24/04/2020 app 1000 ko vous voyer, que je me suis planté Alors je ne sais plus où j’en suis.
    Pourriez-vous SVP m’aider.
    Pierre Bouteleux

    Répondre
  • bonsoir monsieur!! je veux apprendre tout sur l’informatique car c’est ma passion d’être génie informaticien et je suis prêt à commencer du début svp monsieur aider moi. Je sais que c’est malpoli de ma part mais monsieur puis je avoir adresse pour vous joindre en privé sur instagramme

    Répondre
  • Super la présentation ! Tellement fluide, je suis allé jusqu’au bout sans souci. Auto didacte, j’ai fait mes premiers pas dans la programmation à l’époque MS-DOS c’est pour dire… je suis une ancêtre. Mais l’informatique m’intéresse toujours et je me débrouille pas mal. J’arrive à impressionner mes enfants ados, alors c’est un point. Je penses que vous pouvez m’aider à m’améliorer dans la protection de ma vie privée et à revenir un peu du côté codage.
    Merci pour votre travail et bravo

    Répondre
  • Bonjour… Je suis venue sur votre page un peu au hasard… J’ai 77 ans mais j’aime ces technologies même si elles sont à double tranchants… Mais dans notre société… Tout est ainsi. J’ai bien aimé votre manière de vous exprimer et au fur et à mesure, ma petite crainte a laissé place à une sains curiosité. Je veux protéger mon blog mais comme il est gratuit je ne sais si j’y parviendrais ! Je verrais bien. De toutes façons je reviendrais sur votre blog afin combler mes nombreuses lacunes. MERCI Monsieur . A l’ère du numérique il est bon de trouver vos mots même si je ne comprends pas tout. Cordialement . Anne.

    Répondre
  • Bonjour quand je veux me connecter à un de mes autres comptes Instagram celà me demande un code mais je n’ai toujours aucun code reçu (cela doit bien faire 1jours que j’attends)
    Cela à commencer car j’avais fais une fausse main d’oeuvre
    Je pense que ce n’est pas mon numéro
    Pouvez vous m’aider ?

    Répondre
  • Bonsoir,
    J aimerais bien pouvoir récupérer mon ancien compte F.B ouvert en 2015 que je n ai pu ouvrir je ne sais la raison alors que chaque jour j échangeait avec mes amis .J ai aussitôt ouvert un autre compte mais celui ci ne me convient pas.J ai indiqué le mème numéro de portable que pour mon ancien compte si bien que quand je demande un nouveau mot de passe c est le nouveau qui s ouvre;J ia donc demandé la suppression dece nouveau compte mais cela ne pourra se faire effectivement qu’a partir du 19 novembre a 23 H .Je suis donc prive de F.B .Comment puis recuperer mon ancien compte s;v;p.Merci pour votre aide. Nicolas

    Répondre
  • Bonsoir monsieur, c’est encore moi Narcisse je vous avais écris mais vous n’avez pas répondu à mon commentaire qui portais sur ma passion de devenir hacker éthique et apprendre la sécurité informatique svp monsieur j’ai besoin de votre aide. J’ai des difficultés sur a programmation dans votre cours que vous avez expliqué sur YouTube. J’ai tenté de vous joindre par linked et Instagram mais en vain. Comme je vous l’ai écris suis passionné de l’informatique depuis ma classe de 3ème et maintenant suis en classe de Tle je n’est pas le temps le moment mais je veux votre aide svp. Et concernant le paiement pour vos vidéos sur votre blog je ne peux pas vous payer car je n’ai pas carte bancaire ni visa je veux dire par là que vous devrai aussi créer le transfert par les cartes Sim. Moi je suis au Bénin et on utilise mobile money. J’ai suivi vos vidéos presque tout vos vidéos sur YouTube et quant à comment vous êtes devenir hacker c’est impressionnant mais contrairement à moi il n’y a pas de bibliothèque où tu trouveras des livres d’informatique et vous pouvez en rédiger pour qu’on puisse en télécharger ce serais bien. j’attends votre réponse impatiemment

    Répondre

Laisser un commentaire

Menu