10 MIN de ce que j’ai appris en 10 ANS (partie 1 ?)

  1. Accueil
  2. Hacking Éthique
  3. 10 MIN de ce que j’ai appris en 10 ANS (partie 1 ?)

Je vous propose dans l’article d’aujourd’hui une petite compilation d’expériences et d’anecdotes que j’ai notées au fil des années. L’idée est simplement de vous partager ce que j’apprends si jamais cela peut vous servir… ou vous divertir.

Liens cités dans la vidéo et ressources additionnelles :

 

1. Être est un Hacker c’est une personnalité entière

Le hacking, et plus généralement l’informatique n’est pas faite pour tout le monde… Il faut avoir de la passion, de la patience, de la logique, etc…

Saviez-vous que selon le test psychologique MBTI, il existe 16 grands types de personnalités dans le monde ? Ces mêmes personnalités sont divisées en 4 groupes. Et parmi eux se trouve le groupe des « analystes« , des personnes au sens logique aiguisé, souvent plus réservées que d’autres et plus à même de se retrouver dans des métiers de l’informatique.

Faites le test maintenant pour savoir quelle est VOTRE personnalité.

Il y a des chances que vous soyez plutôt « analyste » si vous aimez l’informatique.

 

2. Le hackers font (très) peur, à tel point qu’on leur attribue bien des responsabilités, à tort

J’en avais initialement parlé il y a quelques années dans cet article, les hackers (ou pirates) sont devenus source de peur, voire de phobie chez les personnes qui ne connaissent pas beaucoup le domaine.

Le site solution numérique indique même que dans le classement des 10 plus grandes phobies des français se trouve désormais le peur des hackers:

phobie hackers

3. Un hacker (ou pirate) est souvent un débutant

Ne serait-ce que par le fait que le domaine est tellement grand qu’il est difficile de tout savoir sur tout. Mais de façon plus générale, il arrive que les « piratages du quotidien » soient en fait initiés de la part de personnes ne travaillant pas spécifiquement dans le domaine, mais cherchant « simplement » à se venger « peu importe comment ».

On y trouve beaucoup d’histoires d’ex partenaire/concurrent/etc qui se mettent dans la peau d’un pirate en téléchargeant un outil tout fait afin de parvenir à leur fin, sans forcément connaître les conséquences… et parfois en laissant leur trace.

 

4. Un pirate peut être très très mauvais

Reflétant malheureusement le côté sombre de l’humanité, certaines personnes veulent littéralement détruire leur(s) victime(s). Certaines, désemparées, vont jusqu’à évoquer le suicide suite à des menaces diverses. La pitié que l’on oserait attendre peut-être trop naïvement de la part de certaines personnes n’existe pas. Et bien que le domaine semble numérique et donc « non réel », les conséquences sur la vie réelle sont bien là…

 

5. Enseigner = Apprendre

Le fait d’enseigner, ou de préparer votre apprentissage comme si vous allez l’enseigner ensuite est très bénéfique sur plusieurs points.

D’abord, vous allez naturellement donner plus de profondeur à votre apprentissage, prendre plus de notes, mettre au propre, bien finaliser votre travail. Cela vous aidera avant tout !

Ensuite, vous pourrez obtenir des retours intéressants de la part de vos « étudiants » qui peuvent solidifier votre propre apprentissage en cherchant des réponses aux questions que vous ne vous posiez même pas !

Et enfin, n’oubliez pas qu’on apprend jamais tout sur tout, je le répète mais c’est très vrai en informatique. Il y aura toujours quelqu’un qui en sait plus et quelqu’un qui en sait moins que vous. Restons humble, continuons à apprendre tous ensemble 😉 !

 

6. Le hacking n’est pas technique, il est humain.

Bruce Schneier, expert en cryptographie, disait « Les amateurs piratent les systèmes, les professionnels piratent les personnes« . Pratiquement tous les souci de piratages sont dû à une erreur humaine à un moment donné :

– les bugs ? – un programme mal conçu initialement

– les mises à jour ? – une erreur (humaine) à corriger

– un piratage du système ? – une mise à jour non faite (par l’être humain l’ayant mise de côté)

– le téléchargement d’un virus alors qu’on croyait que c’était un film ? – un clic trop rapide

– un piratage de compte ? – un clic dans un e-mail en donnant nos propres identifiants, croyant bien faire…

etc…

 

7. L’éthique vaincra

Entre améliorer la vie (numérique) de 100 personnes ou pirater 100 personnes pour ensuite devoir vivre dans la crainte de se faire attraper est un choix facile à prendre.

Je pense qu’il est plus noble de chercher à sécuriser un maximum de système, de contribuer à améliorer l’apprentissage d’un maximum de personnes et d’essayer de rendre la sécurité informatique plus facile pour tous, que de chercher à tout détruire et répandre le mal…

 

8. Combien de personnes veulent PIRATER… Moviestarplanet

Combien de mail vais-je encore recevoir à ce sujet ???

3 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Menu
More in Hacking Éthique
Est-ce que mon téléphone m’écoute ? Comment s’en prémunir ?

Dans le cadre d'un reportage France 2 pour l'émission Tout Compte Fait, j'ai pu intervenir pour faire la démonstration d'une application smartphone permettant d'écouter ce...

Close