ProtonVPN : Avis et Test complet (+ 3 abonnements à GAGNER)

  1. Accueil
  2. Anonymat
  3. ProtonVPN : Avis et Test complet (+ 3 abonnements à GAGNER)

Cela fait maintenant quelques années qu’on entend parler de ProtonVPN. Il s’agit d’un service VPN exploité par une filiale de la société suisse Proton Technologies AG elle même connue pour son service ProtonMail (messagerie web chiffrée et soucieuse de la vie privée). Vous êtes nombreux à m’avoir régulièrement demandé de faire un test complet et de donner mon avis sur ProtonVPN. Les voici donc !

Avant de commencer, vous pouvez également lire l’article qu’est-ce qu’un VPN pour tout savoir à leur sujet.

** 3 abonnements ProtonVPN à gagner **

Au delà de vous faire un « simple article de test », j’ai directement négocié avec l’équipe ProtonVPN qui m’a permis de vous offrir 3 abonnements ProtonVPN (il y aura donc 3 gagnants). Pour participer, c’est simple, il suffit d’écrire sous cet article pourquoi vous aimeriez utiliser ProtonVPN puis de le partager sur les réseaux sociaux.

Vous aurez également une double chance de gagner si vous mettez un pouce bleu à la vidéo de test sur Youtube (ci-dessous), et que vous y placez également un commentaire.

EDIT: concours terminé, les gagnants ont été contactés par e-mail ! Pour les autres, il y aura d’autres occasions de gagner des abonnements, alors stay tuned et n’oubliez pas que Proton VPN n’en reste pas moins un service très recommandé !

Caractéristiques générales de ProtonVPN

🌍 Localisation du service : Suisse (obligation de conservation des données non applicable aux VPN)

🔒 Chiffrements : chiffrement AES-256 avec un handshake RSA 2048-bit et une authentification HMAC SHA 256 (tout ça veut dire qu’il est bien sécurisé !)

📰 Conservation des logs : Non (no logs). Les lois suisses sur la conservation des données ne s’appliquent pas aux VPN. Uniquement la date de connexion associée au compte est stockée (mais pas le serveur utilisé).

💳 Moyens de paiement : Paypal, CB, (EUR, CHF ou USD).

🈚 Langue : Anglais.

👨 Support technique : Oui, par mail et réseaux sociaux.

✔️ Garantie satisfait ou remboursé : 7 jours pour tester la version premium (Plus) sans frais.

🔗 Utilisation de services de partage de fichiers : Oui, BitTorrent, Peer to peer…etc.

🌐 Couverture mondiale : Oui, 42 pays (dont France, USA, Italie, Russie, Suède, Suisse, etc) avec plus de 550 serveurs.

💻 Disponible sur : Windows XP, Vista, 7, 8, 8.1, 10, Mac OS X, Linux, Android, iPhone, iPad…etc.

📱 Utilisable pour : Jusqu’à 7 périphériques différents par abonnement (smartphones, tablettes, ordinateurs…) pour l’abonnement Plus, et 10 périphériques pour l’abonnement Visionary. Protégez toute votre famille avec un seul abonnement.

Test complet de ProtonVPN

Voici la vidéo du test :

 

Installation et lancement de ProtonVPN

Vous pouvez télécharger ProtonVPN ici. Différents plans vous sont proposés, dont une version basique limitée, et des versions premium. J’utiliserai (et recommande) la version Plus.

protonvpn pricing

Note valable dans tout ce tutoriel : L’interface du logiciel et le site web sont susceptibles de changer avec le temps. L’article sera mis à jour si de gros changements ont lieu.

Une fois ProtonVPN installé, vous pourrez vous y connecter avec les mêmes identifiants que ceux créer lors de votre commande.

Voici à quoi ressemble l’interface (2019) :

protonvpn avis de l'interface

Vous pouvez zoomer sur la carte à droite de l’interface et sélectionner le pays auquel vous souhaitez vous connecter.

Sur la gauche, dans la liste, vous pouvez également sélectionner le pays de votre choix, et même choisir un serveur spécifique parmi ceux présent dans le pays en question (par défaut, ProtonVPN choisi le serveur le plus rapide).

Sur le haut, vous voyez votre nouvelle adresse IP, la charge serveur (Load) et le débit montant/descendant.

Test de débit de ProtonVPN

Comme dans les autres tests de VPN, je vais commencer par évaluer ma vitesse de connexion sans VPN. On va s’en servir comme une base pour le reste de l’article.

Voici mon speedtest sans VPN :

Je me connecte à présent en France (serveur VPN par défaut) :

On remarque aucune perte de débit en téléchargement, le ping est à peine plus haut et la vitesse d’upload et même meilleure !

C’est donc un très bon début, et c’est ce qui est attendu d’un VPN haut de gamme lorsqu’on se connecte à un serveur VPN « proche ».

Passons donc à un pays plus lointain : la Suède !

Le ping reste tout à fait correct (et permet par exemple de jouer à des jeux vidéos en ligne sans soucis). Les vitesse de download et d’upload restent elles aussi correctes par rapport aux valeurs de base.

Allons de l’autre côté de l’Atlantique, aux États-Unis :

Les débits sont très corrects, même meilleurs qu’en Suède, mais forcément la distance allongera systématiquement le ping. Il reste bon pour une navigation web complète, mais pourrait poser problème avec des jeux vidéos en ligne où la latence est très importante.

NOTE: on remarquera également que les débits sont meilleurs ici que dans la vidéo Youtube de test. Rien n’a changé hormis la charge potentielle du réseau (heures différentes de la journée), comme quoi il faut préférer les connexions matinales au VPN !

Passons enfin en Afrique du Sud :

Et ici, même remarque que précédemment, le ping n’est pas top pour jouer en ligne, mais le reste est totalement correct !

En somme, ProtonVPN est tout à fait à la hauteur de ses concurrents au niveau débit. C’est donc un excellent point de gagné.

Paramètres et fonctionnalités de ProtonVPN

Nous avons vu jusqu’ici que ProtonVPN rempli sa tâche aussi bien au niveau de sa carte d’identité (no logs, chiffrement, etc) qu’au niveau de sa vitesse.

Poussons le test un peu plus loin et étudions les différentes fonctionnalités offerte par l’abonnement Plus.

Secure core ? quésaco

ProtonVPN Plus offre une fonctionnalité spéciale appelée Secure core. En quelques mots, les serveurs VPN physiquement présents dans des pays aux juridictions sévères pourraient être compromis, posant un risque pour les données qui y circulent. En somme, un serveur VPN d’une entreprise classique pourrait être détourné pour retrouver l’adresse IP originale d’un internaute (et cela même si le service se décrit comme 100% no logs).

De ce fait, ProtonVPN utilise un certain nombre de serveurs « Secure Core » placés dans des pays « sûrs » qu’ils contrôlent eux-mêmes, et par lesquels transitent d’abord les données des internautes. Par exemple, si vous vous connectez à un serveur VPN aux Etats-Unis, les données passeront d’abord par un serveur Secure Core Suédois.

Secure Core s’active directement depuis l’interface.

De ce fait, l’interface vous permet de choisir par quel secure core vous souhaitez passer. Dans l’exemple ci-dessous, j’ai donc choisi Suisse (secure core) puis Etats-Unis.

Voici le speedtest :

Naturellement, il faut souvent savoir troquer un peu de vitesse pour ajouter un niveau de sécurité supplémentaire… C’est un peu le même principe qu’avec Tor qui passe par plusieurs serveurs avant d’atteindre la cible.

ProtonVPN + TOR

En parlant de Tor, certains serveurs VPN de ProtonVPN vous permettent de vous connecter au réseau Tor en plus du serveur VPN.

Pour cela, il faut identifier la petite icône en forme d’oignon puis choisir un serveur VPN finissant par « TOR »:

Créer des profils

Une autre fonctionnalité de ProtonVPN est la possibilité de créer des profils. Vous pouvez en quelque sorte faire des marques pages de serveurs. Vous pouvez ensuite choisir de vous connecter automatiquement ou tel ou tel profil. Par défaut, il y a le profil « Fastest » pour se connecter au serveur VPN le plus rapide, ainsi que « Random » pour choisir aléatoirement un serveur VPN à chaque connexion.

 

ProtonVPN et la sécurité

Nous avons fait le tour des fonctionnalités de ProtonVPN. Passons aux test du point de vue sécurité des données. Pour cela, on va commencer par faire ce que l’on appelle un Ipleak test. Celui-ci permet de savoir si notre véritable adresse IP fuite tout de même en utilisant un serveur VPN. Ceci est possible par exemple si le serveur DNS utilisé n’est pas bon ou pas contrôlé par le fournisseur VPN utilisé. Parfois, des protocoles comme WebRTC permettent également de passer outre le serveur VPN. Dans tous les cas, c’est évidemment un gros problème de vie privée qui se pose.

Seule l’adresse IP du serveur VPN s’affiche, on n’a pas de fuite DNS ni par WebRTC. Tout est bon ! (mais je vous conseille tout de même fortement de lire l’article suivant pour savoir ce qu’il en est vraiment de l’anonymat sur Internet).

Conclusion du test et avis sur ProtonVPN

ProtonVPN est peut-être l’un des seuls services VPN à avoir été si attendu par les utilisateurs. Et cela notamment grâce à son service ProtonMail qui s’était déjà bien établi comme l’une des référence dans le domaine de la messagerie chiffrée (je vous conseille de suivre les prochains articles si vous souhaitez en savoir plus à son sujet).

Voici donc les avantages de ProtonVPN

  • Serveurs rapides
  • Interface fluide et facile à utiliser
  • Fonctionnalités utiles (pas d’options superflues mais qui seraient pourtant incluses dans le prix)
  • Sentiment d’avoir affaire à une entreprise de confiance et déjà reconnue pour son combat pour la liberté d’expression et pour la protection des données personnelles
  • Le prix (relativement faible par rapport à ses concurrents)

Et les inconvénients

  • Interface et site en anglais (peut déranger les anglophobes…)
  • Nombre de serveurs assez réduits comparés à certains concurrents (qui peut expliquer le prix plus faible ?)

 

De façon générale, je recommande donc ProtonVPN à chacun, que ce soit pour :

  • regarder la TV dans une autre région du monde
  • passer outre la censure injustifiée
  • protéger ses données personnelles sur Internet
  • éviter de se faire pirater sur des réseaux sans fils non sécurisés
  • etc…

Le VPN s’utilise très facilement sur n’importe quel périphérique, et ne comporte pas de contrecoup important. Pour en savoir plus sur l’anonymat en ligne (et sur les alternatives) je vous recommande de lire l’article suivant : Être anonyme sur Internet

PS: N’oubliez pas que le concours pour gagner votre abonnement ProtonVPN à commencé ! Veuillez laisser un commentaire sous cet article en indiquant pourquoi vous aimeriez utiliser ProtonVPN pour participer.

29 Commentaires. En écrire un nouveau

  • J’aimerais utiliser ProtonVPN pour découvrir ses fonctionnalités particulières telles que Secure Core.

    Répondre
  • salut Michel, bel article pour un produit que j’utilise depuis 2-3 ans sans problème. J’ai une liaison fibre SFR sur Paris et en Secure Core Suède/France, les valeurs sont les suivantes :
    ping : 89 ms ; liaison descendante : 40,34 Mbps et liaison montante : 28,21 Mbps.

    par contre, SecureCore+ Tor, ça doit ramer un peu, non ?

    Bonne soirée

    Woody

    Répondre
    • Bonjour Woody ! Merci bien pour le complément d’information ! Oui ça doit ramer en effet, mais bon cela fait un peu double emploi… 🙂

      Répondre
      • sinon, je n’ai jamais su si il était utile d’utiliser un vpn quand tu es en 4G sous Android !

        Répondre
        • Les pistes que je vois sont : passer outre la censure (la 4G reste physiquement liée à un serveur en France si l’on est en France, même chose pour les autres pays) et la sécurité additionnelle point de vue vie privée (éviter un potentiel espionnage par l’opérateur mobile, éviter une potentielle écoute sur le réseau 4G… ?). Mais il est vrai que le réseau 4G en lui-même est techniquement sécurisé (certains avanceront qu’il est plus sécurisé que le Wi-Fi, et je suis d’accord).

          Répondre
  • Merci pour l’article!
    ProtonVPN n’a pas l’air de se moquer de nous . Ça me plaît .
    J’aimerai donc un abonnement protonVpn parceque ça déchire ! What else

    Répondre
  • Salut!
    J’aimerai tester ProtonVPN pour poursuivre la formation « leblogduhacker » que je suis en train de suivre et pour me protéger lors de mes voyages à l’étranger ! 🙂
    (Je n’ai pas de réseaux sociaux, autant être franc..)
    Have a great week and keep going ! 🙂

    Fred

    Répondre
  • Bonjour
    Deja client Protonmail je suis confiant dans ce vpn qui propose des options que d autres non pas. A mon avis le meilleur sur le marché de l anonymat
    Vincent

    Répondre
  • Bonjour merci pour le test, personnellement pour avoir accès au catalogue us Netflix ainsi qu à toutes leurs options

    Répondre
  • J’aimerai un abonnement pour pouvoir regarder des choses exclusives non disponibles en France comme des series sur differentes platformes de streaming mais aussi pour pouvoir surfer en ayant la conscience un peu plus tranquille notamment avec le Secure Core.

    Répondre
  • Merci pour ce test Michel !
    Je sais pas ce que ça vaut niveau fonctionnalité comparé à CyberGhost mais je crois que leur prix sont plus avantageux avec le forfait à 3 ans.

    En tout cas j’aimerais bien utiliser ProtonVpn pour le comparer à CyberGhost 😉

    Répondre
  • Merci pour ce bel article très complet :), j’aimerai utiliser ProtonVPN en complément de ton cours sur le hacking éthique que je suis sur Udemy.

    Répondre
  • Je cherchais justement un bon article concernant ce vpn, et cet article a apporté toutes les réponses a mes questions et je serais ravi de gagner cet abonnement

    Répondre
  • J’aimerais utiliser ProtonVPN votre test m’a convaincu 😉

    Répondre
  • J’aimerai utiliser ProtonVPN afin de pouvoir sécuriser mon anonymat (données personnels…) sur internet et aussi de pouvoir découvrir mon PREMIER VPN.

    Répondre
  • Bonjour, mon utilité tombe tout juste sur une fonction qui est d’ éviter de se faire pirater sur des réseaux sans fils non sécurisés, et pouvoir tester cette fonction avant de m’y abonner serait parfait 😉
    Bonne chance à tous

    Répondre
  • Salut Michel
    Très bon article comme à chaque fois. Je ne m’inscris pas pour le tester car j’utilise windscribe qui es gratuit et j’ai 10 Go / mois ce qui me suffit largement puisque je en télécharge plus rien d’illégal, les trackers ou je téléchargeais avant ont été fermé

    Répondre
  • Bonjour Michel,

    Un grand merci pour l’abonnement d’1 ans chez ProtonVPN. J’ai pu enfin découvrir et tester mon premier VPN. Je vous remercie infiniment 🙂 Par contre j’aurai une petite question : Est-ce que au bout des 1 ans ils vont me débiter pour le renouvellement de l’abonnement ?

    Cordialement

    Répondre
    • Bonjour,
      Non, aucun renouvellement n’est possible puisque aucune carte n’est enregistrée. Il y aura un rappel ou deux indiquant que l’abonnement va expirer avec une demande de renouvellement (si souhaitée, en renseignant donc un moyen de paiement), sinon l’abonnement expirera tout simplement. Excellente continuation !

      Répondre
  • bonjour
    merci pour ce super article.
    J’aimerais savoir comment installer un VPN à partir d’une box internet (de type Freebox ou red-SFR) afin que tous les appareils connectés (que ce soit en filaire ou en wifi) puissent profiter de la protection du VPN.

    Répondre
  • Bonjour Michel,
    J’utilise ProtonVPN depuis plus d’un an (en free pour l’instant) et il est possible, en modifiant les fichiers, d’éviter les fuites de DNS.
    En faisant une petite recherche sur le net, on peut trouver des tutos et c’est très facile à mettre en place.
    En tout cas merci pour cet article, parce que je ne connaissais pas le « Secure Core », il faut dire que je suis sous Linux. J’ai donc fait un petit tour sur le site de ProtonVPN et j’ai trouvé comment on peut procéder pour utiliser cette fonction « Secure COre » :

    Voici ce qu’ils disent (Anglais) :
    The files are named with a two-letter abbreviation of the destination country and a number to show which server in that country. For example: de-01 is the first server in Germany; ca-04 is the fourth server in Canada. Files with two country abbreviations are secure core servers, for example: is-us-01 is the secure core connection over Iceland to the USA.

    En version français ça donne ça :
    Les fichiers sont nommés avec une abréviation à deux lettres du pays de destination et un numéro indiquant le serveur de ce pays. Par exemple: de-01 est le premier serveur en Allemagne; ca-04 est le quatrième serveur au Canada. Les fichiers avec deux abréviations de pays sont des serveurs centraux sécurisés, par exemple: is-us-01 est la connexion sécurisée de base entre l’Islande et les États-Unis.

    Pour plus d’info : https://protonvpn.com/support/linux-vpn-setup/

    Voilà, tout ceci pour dire que je voulais savoir comment procéder, ce que j’ai fait d’ailleurs et j’ai pu mettre en place cette fonction.
    Encore merci pour cet article

    Répondre
  • Bonjour Michel,
    Très bon article !
    Je découvre trop tard le concours pour gagner un abonnement à ProtonVPN.
    Un autre concours pour ce vpn qui à l’air super est prévu ?
    Merci d’avance.
    Salutations.

    Répondre
  • Audrey Billery
    3 mars 2020 11 h 07 min

    J aimerais utilisé proton VPN pour la sécurité de mon téléphone et mes affaires personnelles

    Répondre

Laisser un commentaire

Menu
More in Anonymat
3 Alternatives à Facebook Messenger respectueuses de la vie privée

Vous avez sans doute l'habitude d'utiliser Facebook Messenger pour communiquer avec vos proches de façon simple et rapide. Et à vrai dire, comment s'en passer...

Close