Sur Le Blog Du Hacker, vous êtes nombreux à débuter en hacking et à chercher plus d’informations concernant la programmation.

mascotte logo linux

Tux, la mascotte officielle de Linux

Être débutant est absolument normal comme je le dis toujours (et je vous invite à vous rendre ici si vous débutez sur ce site), ce qui n’est pas normal c’est que je n’avais pas encore fait d’articles sur Linux, voilà chose faite.

Je vais tout d’abord répondre à des questions souvent posées pour apprendre Linux :

« Ai-je besoin d’utiliser Linux pour apprendre le hacking ?« 

Disons que le hacking s’attache à l’esprit du logiciel libre, c’est-à-dire de la permission d’étudier, modifier, dupliquer les codes sources des programmes. En fait, lorsque l’on parle de logiciel libre, l’utilisateur contrôle le programme libre en question et peut le partager. Linux est ce que l’on appelle un système d’exploitation libre.

Voici les 4 principes d’un logiciel Libre :

  1. la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages ;
  2. la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins ;
  3. la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;
  4. la liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

Un « logiciel libre » est similaire à un « logiciel Open Source », mais le logiciel libre est plus une question de philosophie alors que le terme Open Source est surtout utilisé pour faire référence à une méthode de développement dans laquelle on réutilise du code source.

Plus d’informations sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_libre

En hacking, on cherche à connaître le fonctionnement intime des programmes et systèmes. Pour cela il nous faut avoir au maximum la main sur ces derniers, et les logiciels propriétaires ne le permettent pas vraiment.

Maintenant sachez qu’il existe aussi des logiciels libres pour Windows (comme le fameux VLC Media Player) même si Windows n’est pas libre lui-même.

Voici une infographie sur quelques logiciels Open Source populaires :

logiciels open source

Pour conclure, la réponse est celle qui est souvent donnée lorsqu’on débute : tout dépend de ce que vous souhaitez faire et de votre niveau de curiosité.

Linux n’est donc pas un système à utiliser obligatoirement, mais en hacking c’est un système à voir et à connaître un minimum.

Après, utiliser et rester sous Linux plutôt que Windows est un choix, qui répond à des besoins spécifiques ainsi qu’à un état d’esprit spécifique comme celui du logiciel libre. Typiquement les jeux et autres applications que vous utilisez actuellement ne seront probablement pas utilisables sous Linux.

« Ai-je besoin d’apprendre Linux pour apprendre la programmation ?« 

Linux est un peu le système crée par des programmeurs pour des programmeurs. Vous obtenez donc plusieurs outils et méthodes de travail permettant de programmer facilement et rapidement.

Par exemple, beaucoup de compilateurs sont présents de base sous Linux, vous n’avez pas besoin de tout télécharger avant de commencer à programmer.

On apprend souvent la programmation sous Linux, car de par le fait qu’il soit libre, on arrive mieux à étudier son comportement, on arrive mieux à toucher au système, on peut aussi choisir de changer des fonctionnalités du système bloquées sous Windows (gestionnaire de bureau, etc…).

Cela dit, Windows permet également de programmer, pour tous types de plate-forme, et il n’est donc pas indispensable d’utiliser et donc d’apprendre Linux pour programmer.

Pareillement pour les langages web, si vous programmez pour le web, utiliser Linux ou Windows ne changera pas beaucoup.

Vous remarquez donc qu’à chaque question concernant l’utilisation d’un système plutôt qu’un autre, on obtiendra toujours des avantages et des inconvénients l’un par rapport à l’autre. Il s’agit donc d’une différence philosophique.

C’est donc à vous de faire le choix, et pour faire le bon choix je vais vous donner une astuce :

Cernez bien ce que vous souhaitez apprendre, au moins votre plan d’apprentissage (ex: je veux apprendre à créer un site, puis à le sécuriser, puis apprendre la sécurité serveur, etc), et enfin testez Windows et Linux afin de voir celui qui sera le plus pratique pour apprendre et donc de vous éclaircir l’esprit.

Une petite note pour terminer : Utiliser Windows, Linux et même Mac en même temps ne pose aucun problème, vous n’avez pas besoin de vous attacher à un système une fois pour toutes, au contraire testez tout, soyez curieux, soyez hacker. Vous pouvez notamment le faire grâce à Virtualbox qui va émuler un système (on va voir comment faire ci-dessous).

« Y a t-il moins de virus sous Linux ?« 

Oui MAIS.

En fait c’est très simple, on estimait encore il y a quelques temps qu’il y avait 90% des internautes qui utilisaient Windows. Cela doit être encore à peu près le cas aujourd’hui. Souvenez vous aussi lorsque je disais avant que Linux a été crée par des programmeurs pour des programmeurs.

Cela veut donc dire que la plupart des utilisateurs « non expérimentés » qu’on appelle typiquement « utilisateurs lambdas » utilisent Windows, il est donc préférable pour les créateurs de programmes malveillants (les blackhats, voir les définitions ici) de développer des outils ciblant Windows.

C’est pour cela qu’il y a aujourd’hui plus de risques en étant sous Windows.

Cela dit, croire que sous Linux (ou sous MAC) on est invincible est une énorme erreur. Les attaques comme le Phishing, le Social Engineering et j’en passe sont indépendantes du système, tout comme la méfiance, la vigilance et la sensibilisation 😉

Ce qui est sécurisé à 99% n’est pas sécurisé

Commencer avec Linux

J’arrête avec la théorie, et je suppose donc que vous avez décidé de tester Linux.

Je vais vous guider rapidement pour commencer avec Linux, mais je n’aurais pas le temps de passer dans tous les détails, un guide complet existe pour cela.

On passe tout de suite à la pratique avec l’installation de Linux.

On peut décomposer Linux de la façon suivante : Le noyau Linux (kernel) et l’ensemble de logiciels assemblés autour du noyau. Le tout forme ce que l’on appelle une distribution Linux. Vous n’allez donc pas « télécharger Linux » mais télécharger une distribution Linux, de votre choix.

À ce propos, Linux est lui même conforme aux spécifications d’Unix mais est un système à part entière.

Il existe plusieurs distributions de Linux un peu comme il existe plusieurs versions de Windows, certaines sont plus ciblées pour débutants, d’autres sont spécialisées. Kali Linux (anciennement BackTrack) est un exemple de distribution spécialisée dans le pen-testing (test de pénétration) qui est donc utilisées dans le milieu du hacking (si vous souhaitez des tutos sur Kali, n’hésitez pas à demander).

Si toute la liste des distributions vous intéresse, je vous souhaite bonne lecture.

Quelle est donc la meilleure distribution pour débutants ?

Eh bien je ne saurais vous donner une réponse précise, pour moi c’est un peu comme les goûts et les couleurs, certaines personnes adorent des distributions que d’autres détestent.

Cela dit, on indique souvent que Ubuntu et Mint sont parmi les plus faciles à apprivoiser pour un débutant.

Ubuntu est également l’une des distributions les plus populaires et c’est celle que j’ai souvent utilisée. Je vais donc l’utiliser pour la suite de ce tutoriel et vous invite à en faire de même.

J’insiste sur le fait qu’il vous faut tester des distributions pour savoir celle qui vous plaît le mieux, le principe est le même donc une fois que vous l’aurez fait avec Ubuntu vous pourrez le refaire avec d’autres distros.

Installation de Ubuntulogo-ubuntu

Pour installer Ubuntu, rendez-vous ici : http://www.ubuntu-fr.org/telechargement

Note : Chaque distribution a son site officiel, pour en télécharger une autre, il vous suffit donc de taper son nom sur Google tout simplement !

Cliquez donc sur le lien de téléchargement et téléchargez l’image disque (ISO) de Ubuntu.

Une image disque agit, lorsque vous la lancez, comme si vous aviez placé un CD-ROM dans votre lecteur de disque.

Vous avez à présent deux choix principaux :

1. Vous installez Ubuntu sur un environnement virtuel

2. Vous installez Ubuntu à côté de Windows en dual boot

Si vous installez Ubuntu sur une clé USB bootable (votre système est installé sur une clé USB), la méthode est similaire au premier choix. Je vous redirige vers Linux Live USB Creator dans ce cas : http://www.linuxliveusb.com/fr/home.

Je ne parlerai pas de dual boot dans cet article, mais de l’installation sur un environnement virtuel.

Installation de Ubuntu sur un environnement virtuel

Habituellement vous aurez plutôt envie de tester Linux avant de réellement l’installer sur votre système, si c’est le cas vous êtes donc au bon endroit.

La virtualisation du système, permettra de le lancer à l’intérieur de Windows de façon émulée.

Pour installer Ubuntu (ou un autre système basé sur Unix), vous aurez d’abord besoin de ce que l’on appelle un logiciel de virtualisation de systèmes d’exploitation. Le plus populaire est VirtualBox.

Téléchargement de VirtualBox

Pour télécharger VirtualBox, rendez-vous sur le site officiel à cette adresse : https://www.virtualbox.org/wiki/Downloads et cliquez sur « VirtualBox VERSION for Windows hosts ».

Une fois téléchargé, installez VirtualBox en double cliquant sur le programme téléchargé. VirtualBox va automatiquement installer tout ce dont il a besoin, vous aurez peut-être des fenêtres du pare-feu qui vont s’afficher pour vous demander si vous voulez bien autoriser VirtualBox à utiliser le réseau.

Autorisez simplement toute ces actions.

Lancez enfin Oracle VM Virtualbox.

Dans la fenêtre principale, cliquez sur Nouvelle.

nouvelle

Donnez ensuite un nom à votre système virtuel, typiquement « Ubuntu » puis cliquez sur Suivant.

Vous devez à présent choisir la taille allouée à ce système. Vous avez toujours Windows qui fonctionne actuellement sur votre ordinateur, et vous avez la même quantité de mémoire. Il faut alors décider combien de mémoire on alloue pour le système virtuel lorsqu’il est lancé.

VirtualBox recommande souvent de lui-même une certaine quantité de mémoire vive, 512Mo suffisent. Si vraiment vous avez beaucoup de mémoire RAM (6Go ou plus) vous pouvez passer à 1 ou 2Go.

512mo

Cliquez ensuite sur Suivant.

Dans l’écran qui s’affiche, sélectionnez Créer un disque dur virtuel maintenant et cliquez sur Créer.

disquevirtuel

Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez VDI et cliquez sur Suivant.

Cliquez sur Dynamiquement alloué puis sur Suivant.

Vous pouvez à présent sélectionner un nom pour le disque dur virtuel ou le laisser tel quel. Vous pouvez également décider de combien d’espace vous allouez au système virtuel.

Rappelez vous qu’on a choisi avant la quantité de RAM à allouer, maintenant c’est l’espace sur le disque dur qui sera partagé avec votre système actuel.

Attention, il y a des risques de plantage plus tard si vous n’allouez pas assez d’espace, soyez sûr de prendre au moins 10Go ou 20Go et choisissez plus si vous avez assez de place, puis cliquez sur Créer.

Vous retournerez au menu principal de VirtualBox. Il reste maintenant à associer le disque virtuel de Ubuntu précédemment téléchargé à la machine virtuelle.

Pour cela sélectionnez la machine récemment créer, puis cliquez sur l’onglet Configuration.

configuration

Rendez-vous dans l’onglet Stockage et cliquez sur l’icône en forme de CD avec un plus vert à côté de Contrôleur IDE, cliquez sur Choisir un disque, sélectionnez votre image disque et cliquez sur Ok.

Vous êtes maintenant prêt à lancer le système virtuel.

Dans le menu principal de VirtualBox, faites un double clique sur votre système virtuel pour le lancer.

Ubuntu commence son installation comme pour tout système que vous installeriez vraiment.

Vous aurez quelques configurations minimes à faire comme définir le langage, le type de clavier, etc…

Prenez note que Ubuntu ne sait pas qu’il est lancé dans VirtualBox. Si il demande donc l’autorisation « d’effacer le disque » pour s’installer, il s’agit d’effacer le disque virtuel (qui est d’ailleurs vide) et non pas tout votre disque dur.

Si vous avez besoin d’aide concernant VirtualBox, voici la documentation en ligne: http://download.virtualbox.org/virtualbox/UserManual_fr_FR.pdf

Vous voilà à présent avec Linux installé sur votre machine ! Félicitations.

Vous devriez voir quelque chose comme cela (suivant votre version, ici Ubuntu 14 04) :

Ubuntu1404

À partir de maintenant, c’est à vous de pratiquer le plus possible pour vous familiariser avec le système. Vous avez un guide du Bureau livré avec Ubuntu accessible via la barre en haut de l’écran (cliquez à droite). Sinon cliquez ici pour le voir directement : http://guide.ubuntu-fr.org/

Apprendre Linux à partir de zéro

La suite de cet article et tous les détails supplémentaires qu’il vous faut savoir sont disponibles dans le guide suivant que je vous recommande de lire : Débuter avec Linux.

Vous apprendrez à utiliser le Terminal, le manuel, les fichiers, les droits d’accès, les redirections…et un tas d’autres informations pour être opérationnel sous Linux (Ubuntu) rapidement.

69 Commentaires. En écrire un nouveau

  • Merci pour ce tuto très interressant, juste une requette; peux-tu nous faire un tuto sur comment installé linux au coté de windows?
    merci encore

    faugan

    Répondre
    • bon certe 2 ans plus tard, le dual-boot se fait normalement automatiquement quand tu installe linux gnu, suffit juste de lire toutes les options d’installations quand tu fais ta manip

      Répondre
  • Ah ! Un article sur Linux, ça fait plaisir !
    J’attends la suite avec impatience.

    Répondre
  • Il suffit de télécharger un iso du système de votre choix, le graver sur un cd puis vous booter sur le cd et installer en dual boot…….,
    Un petit lien sympa la : http://cypherpunk.fr/category/pentest/

    Répondre
  • http://www.kubuntu-fr.org/telechargement
    La versions personnalisable d’ubuntu

    Répondre
  • http://lehollandaisvolant.net/tuto/dualboot/
    Petit tutos pour le dual boot

    Répondre
  • Merci bien pour ce tuto.

    Répondre
  • Je pense que ce dossier sur Linux va en aider plus d’un ! C’est top comme toujours Michel, merci à toi !

    Répondre
  • Au fait, n’oubliez pas LUBUNTU

    Répondre
  • Désole ,je voulais dire que la versions LUBUNTU pour net book était pas mal, notamment si vous avez peu de ressources

    Répondre
  • Petit conseil si vous installer Ubuntu ou autres sélectionner chiffrés mon dossier personnel pour plus de sécurité et suivre les instructions

    Répondre
  • Bonjour,
    Je posts un lien sympa
    http://www.coyotus.com/index.php

    Répondre
  • Bonjour Michel,

    Merci pour tes explications! cet article me donne l’envi d’essayer linux!

    Répondre
  • Bonjour,
    Quelqu’un aurait il quelques infos sur l’os arch linux, j’en ai entendu parler en bien dans des articles mais si quelqu’un l’a déjà eu en mains et peut partager son avis ,merci par avance .
    Le lien pour arch linux. : https://archlinux.fr

    Répondre
  • Oups desole j’aurais dût demander sur le forum..

    Répondre
  • Un tuto sur Kali Linux serait la bienvenu !

    Répondre
  • Ptin y dechirent tes tutos, tu nous en fait un sur le pentest, ce que c’est comment en faire de quoi c’et composé kali et tout le bordel stp ? 😛
    Bravo encore !

    Répondre
  • Répondre
  • Répondre
  • Deux petits liens sympathique

    Répondre
  • merci

    Répondre
  • Bonjour
    pour completer le tuto, ont peut aussi tester des distributions de linux sans virtualbox; et sans les installer en dualboot. Il existe des distri de linux dite Live, Live CD; live DVD ou Live USB ces versions consiste à démarrer sur un support et de lancer ces distributions sans les installer et donc s’en rien modifier sur votre disque dur. Moi je conseil pour un débutant qui veux passer de windobe à Linux de commencer par Ubuntu, sa ressemble un peut à windobe niveau bureau et il y a beaucoup de forums d’aide

    Répondre
  • Slt je voudrais savoir comment utiliser Google.Merci une fois de plus Michel

    Répondre
  • Linux, il n’y que ça de bon. si si! Ce tuto est très complet surtout pour les débutants. Y a-t-il d’autres tutos un peu plus avancés? Comme par exemple pour faire un annuaire et apprendre le LDAP. Je débute moi aussi, mais je regarde des programmes de formations et apprendre seul est assez difficile, un tuto c’est toujours mieux.

    Répondre
  • cheikh ahmad diallo
    31 juillet 2015 19 h 42 min

    merci c’est vraiment intéressant

    Répondre
  • c’est bien demontrer et bien expliquer suis une débutante et aparament je commence a m’y fammiliariser seuleument je veux savoir comment utiliser zimbra sur ubuntu en terminal merci bcpppp

    Répondre
  • Bonjour Michel j’ai télécharger VirtualBox il ya quelques temps pour me lancer a enfin comprendre le système linux. J’ai donc choisi Ubuntu et a chaque fois que j’essaye d’installé la machine virtuelle sa ne marche pas sache que j’ai suiver les étapes exactement comme l’indique l’article, le problème est que la machine VirtualBox me refuse Ubuntu

    Répondre
  • Je résume, quand je clique sur L’IDE pour choisir un disque qui est Ubuntu je sélectionne je valide et puis un message d’erreur apparu

    Répondre
  • salut,merci pour le tuto,je débute sur kali et j’ignore comment je fais pour le lancer en live.Enfait je change les paramètres du bios,puiis j’insère le DVd,ensuite ça semble lancer le DVD (j’entend les bruits du lecteurs),mais rine n’y passe,peux tu m’aidez comment le faire stp,merci

    Répondre
    • Salut, il faut préciser dans le bios que tu souhaites bien booter sur le CD. Je pense que c’est ce que tu as fait, mais après Kali devrait se lancer normalement, je ne saurais donc en dire plus pour le coup

      Répondre
  • Bonsoir . Moi j’ai du mal avec l’installation . Lorsque je fini toutes les étapes, je n’ai pas le même écran que vous Michel . Sur le mien est inscrit
     » FATAL : No bootable medium found ! System halted  »
    J’arrive pas à comprendre pourquoi .
    Aidez-moi s’il vous plait .

    Répondre
    • Bonsoir Ali, je pense qu’il vous manque l’étape concernant l’image disque. C’est vrai que j’aurais pu détailler, plus. En fait il faut télécharge l’image disque (fichier ISO) sur le site officiel pour l’utiliser ensuite en suivant le tutoriel : https://www.ubuntu-fr.org/telechargement

      Répondre
      • S’il vous plait ou télécharger la version en 32 bits ???

        Répondre
      • Bonjour Michel,

        J’ai le meme probleme qu’Ali, j’ai donc télécharger le fichier ISO, mais je ne trouve pas le tutoriel sur la page indiqué… Que faire ensuite ?
        Merci d’avance,

        Répondre
        • Bonjour Michel,

          Mon problème a changer… J’ai réussi a booter sur Ubuntu, sauf que la version de VirtualBox est 32 bits et mon processeur : 64 bits… le console affiche donc que cet version de Linux n’est pas compatible…
          Que faire ?

          Merci d’avance,

          Répondre
          • Bonjour Gilles,

            Idéalement, pour les débutants dans le monde de Linux et de la virtualisation, il est préférable de se lancer avec une distribution Live USB pour s’entraîner sur les bases. Très prochainement, je vais publier un article traitant d’une offre VPN (ExpressVPN) installée sur deux environnements Windows et « Live USB Q4OS » Linux (Debian).

            La partie « virtualisation » est secondaire car les principes sont les mêmes que ce soit sous VMWARE ou VirtualBox etc.

            A propos de votre souci sur Virtualbox avez-vous télécharger la bonne version au bon endroit ?

            Autre point à vérifier d’important, utilisez-vous un système d’exploitation 32 bits ou 64 bits (Windows?) sur lequel vous avez installé VirtualBox ??

            Je vous pose cette dernière question car à la lecture de votre commentaire il semblerait que votre PC tourne sous Windows 32 bits, à ne pas confondre avec le nombre de bits de votre processeur (rien à voir) ce qui expliquerait le message d’incompatibilité avec la version de LInux sous VirtualBox 🙂

            Bien à vous,
            Diki

  • Bonjour

    Est ce possible d’avoir un tuto pour utiliser kali linux ? je l’ai installé sur vmware player et je voudrais savoir comment utiliser une ou deux tech niques pour commencer

    Répondre
  • j’ai installé le .apk sur mon gsm mais à la fin de toutes les procédures y a rien qui s’est passé et ça n’a pas marché

    Répondre
  • Merci Michel. Mais j’aimerai savoir s’il etait possible d’avoir les tutos en pdf étant donné que j’ai pas toujours la connexion!!!!

    Répondre
  • […] utilise souvent VMware, mais VirtualBox fait également l’affaire, et la deuxième partie de ce tutoriel montre comment installer une distribution Linux en tant que machine […]

    Répondre
  • Bonjour,
    Ubuntu est une distribution intéressante pour débuter avec GNU/Linux (au même titre que la distribution Linux Mint). Une fois cette étape de la découverte franchie, on peut pousser plus loin l’apprentissage avec une distribution Debian (http://formation-debian.via.ecp.fr/). Personnellement ce fut pour moi une très bonne école, je ne peux que conseiller.

    Répondre
  • Bonjour,

    Notez que le choix d’une distribution Linux dépend fondamentalement des besoins et objectifs de l’utilisateur(s) ainsi que de l’architecture systèmes et réseau à déployer…

    Concernant la question de Karim plus haut, il est très difficile de répondre précisément. Tout dépend à nouveau de son objectif et ses besoins. A première vue, Karim, si tu souhaites réaliser des tests (bidouilles) ou autres installations (tests) pourquoi ne pas tester temporairement « VMWARE WORKSTATION », tu seras moins limité, et ce sera plus facile à administrer pour toi. Maintenant si tu veux rester sous environnement GNU/Linux, je comprends 🙂

    Personnellement, je trouve les distributions CentOS 7 et son frère aîné « Red Hat Enterprise Linux » adaptées pour « construire » et déployer tout type d’architecture systèmes et réseau. Monter un serveur de virtualisation sous CentOS 7 tournant avec KVM est une pure merveille de technologie dans le monde de la virtualisation.

    Pour un utilisateur lambda, faire l’impasse sur la solution « VMWARE WORKSTATION PRO » serait une erreur. Je ne vais pas mettre en opposition les différentes solutions de virtualisation car ce serait complètement absurde 🙂

    Au hasard, si je devais virtualiser une architecture suivante:
    1 – un Switch CISCO et 3 commutateurs Ethernet (émulés pourquoi pas sous GNS3)
    2 – un serveur DHCP sous Ubuntu ou Debian
    3 – un serveur Windows 2012 Enterprise (AD/DC/NAT VPN…) couplé à un serveur Exchange 2013
    4 – 3 postes clients sous Windows 7 (par exemple) dans un sous-réseau
    5 – 3 postes clients sous Fedora 19 (par ex) dans un autre sous-réseau
    6 – votre Box (routeur) comme point d’accès vers le WAN
    7 – monter des connexions VPN entre tous les postes clients pour une prise de contrôle à distance RDP
    8 – Etc.

    Quelle solution de virtualisation utiliseriez-vous pour construire cette architecture (exemple) ?

    Perso je pense qu’avec « VMWARE WORKSTATION » installé sur une machine hôte standard tournant sous OS Windows 7 et équipée d’un processeur I5 avec 16 Go de DDRAM, l’installation est rapide, stable mais avec une tolérance de panne moyenne. L’avantage de cette solution est sa facilité de mise en oeuvre par un utilisateur expert lambda.

    Avec un serveur de virtualisation monté sur une machine hôte appropriée (server) et installée sous distribution CentOS 7 et tournant sous KVM, l’installation est plus conséquente donc plus lourde, mais à terme très stable avec une excellente tolérance de panne. Avantage notamment: administration systèmes et réseau, sa maintenance évolutive et curative, haute disponibilité des ressources, interopérabilité des outils dans toute l’architecture, son coût…

    Tout dépend donc de ce que l’on veut faire, où on veut le faire, comment on veut le faire et pour obtenir quel résultat… 🙂

    Répondre
    • Bonjour .
      J’ai des difficultés pour installer Ubuntu . Je suis plus précisément bloqué à l’étape du partitionnement Manuel .
      En effet , Ubuntu ( installation via une machine Virtuelle -choix Virtual Box ) n’arrive pas à reconnaitre mes partitions .
      Sur openclassrooms , lors de l’installation , une fois que le partitionnement commence , je vois  » dev/sda 1  » et pourtant moi je ne vois pas cela je vois simplement dev/sda , et lorsque j’essai de partitionner à partir de ce que je vois ( dev/sda ) j’ai des problèmes vers la fin de mon partitionnement , on me dis à chaque fois qu’aucune source d’installation c’est à dire Windows .

      S’il vous plait aidez moi à installer parfaitement Ubuntu .
      Merci.

      Répondre
      • Bonjour Angel,

        J’ai pris un peu de temps pour tester l’installation rapide de la distribution Ubuntu 16.4 LTS 64 bits sur une VM sous « VMWARE WORKSTATION PRO ». J’ai partionné manuellement 3 partitions primaires et un 4ème partition logique étendue sur un disque dur virtuel de 150 Go bridgé (/dev/sda). Ma VM est équipée de 4Go de mémoire vive (1 CPU et 2 cores). Au départ je voulais la tester sur un HD dédié mais j’ai préféré faire quelque chose de plus classique pour que tu puisses éventuellement refaire la même installation chez toi.

        Les partitions sont montées comme suit:

        /dev/sda1 : partition primaire d’échange Linux (Swap) chiffrée de 14 Go
        /dev/sad2 : partition primaire racine (Ext4) de 37.3Go
        /dev/sda3 : partition primaire /home (Ext4) de 55.9Go
        /dev/sda4 : partition logique étendue de 42.9Go
        /dev/sda5 : partition primaire /usr (Ext4) de 42.9Go

        A noter que pour partager des données avec Windows tu choisiras une partition supplémentaire de partage de type NTFS (par exemple à la place de ma partition logique ci-dessus). !!! Attention à la séquence de formatage qui ne doit pas être réalisée au moment du partitionnement et du point de montage !!!

        Au sujet du choix de la partition /usr tout dépend de ce que tu souhaiteras faire par la suite. Personnellement j’ai pour habitude d’allouer un volume d’espace suffisant pour des programmes (applis) spécifiques, à toi de voir en fonction de tes besoins.

        Ensuite au niveau du type de partition (primaire ou logique), ne te casse pas la tête, par défaut utilise l’implémentation que j’ai posté plus haut,… A MOINS QUE TU AIES DANS L’IDÉE D’IMPLÉMENTER UN SYSTÈME MULTIBOOT « WINDOWS/LINUX » ? 🙂

        J’espère que ces informations pourront t »aider à mieux comprendre ton souci 🙂

        Dans l’attente de tes feedbacks,

        A+!
        Diki

        Répondre
  • Répondre
  • Bonjour Angel,

    Je ne vais peut-être pas te donner la solution à ton problème car les causes sont nombreuses. En revanche je peux orienter la résolution de son souci si tu prends le temps de lire mes commentaires ci-dessous:

    1) As-tu vérifié et mis à jour ta version Virtualbox ?
    Il est à noter que sous « VMWARE WORKSTATION » l’installation des « Tools » facilite la copie des fichiers sous Windows

    2) Si tu tentes de créer un partitionnement sous Virtualbox à « l’image » d’un disque dur physique, alors tu risques fort de t’orienter vers une voie sans issue malheureusement. En revanche, sous « VMWARE WORKSTATION PRO » il est possible de créer et d’installer une VM sur un disque dur physique dédié que tu pourras partionner sans problème à partir d’une distribution Ubuntu ou autre 🙂

    Ai-je répondu à ton « problème » ? 🙂

    A+!

    Diki

    Répondre
  • Une fois de plus, Bonjour Michel!
    Pour les personnes qui ont déjà de’s connaissances avancées sous Linux et plus précisément sous la distribution Ubuntu, qu’est-ce que vous allez nous proposer pour pousser encore nos connaissances très loin? Par exemple j’ai des connaissances sur l’administration et la configuration des services réseaux et ce, tout ce que l’on peut mettre en place dans un réseau. Par exemples, dns, dhcp, freeradius, ldap, ftp, messagerie, samba, nfs et j’en passe… Maintenant qu’allez-vous nous proposer pour aller encore plus loin?

    Répondre
    • Bonjour,
      C’est une bonne question. En fait, beaucoup de mes visiteurs sont des débutants, je produis donc les articles principalement pour eux, tout en ajoutant des concepts plus avancés dans les guides. Ici, freeradius et d’autres protocoles sont des concepts déjà avancés pour un débutant, et de façon tout à fait honnête je ne les connais moi-même pas forcément tous en détail 🙂

      Répondre
      • D’accord je vous comprends très bien! En fait si je suis bien la logique, les livres que vous proposer maintenant sont des livres juste pour des débutants? Par exemple pour livre « les bases de la sécurité informatique », est-ce qu’il est question juste à l’intérieur de traiter littérature ou il y a de la pratique? Je suis un grand théoricien mais 50% de pratique n’a jamais fait de mal à qui que ce soit. Je vais vous écrire sur gmail, c’est encore mieux, parce que j’ai plusieurs choses à vous demander.

        Répondre
        • Bonjour,
          Non justement les guides sont de niveau débutant à intermédiaire. Je parle des bases puis pousse les détails. Les guides Les Bases de la Sécurité Informatique et Débuter avec Linux sont axés sur la pratique. Car je considère moi-même la pratique comme étant extrêmement importante dans tout apprentissage.

          Répondre
  • […] il suffit d’installer ces programmes sur des systèmes tous neufs (éventuellement sur machine virtuelle) et de voir les […]

    Répondre
  • […] façon plus générale, vous pouvez vous connecter avec un machine virtuelle (plus de cookies, agent utilisateur différent, système différent…etc). Mais cela alourdit […]

    Répondre
  • Merci pour le tuto Linux! On en trouve pas facilement et celui ci m’a bien aidé

    Répondre
  • Un grand Merci a vous Michel pour ce fameux blog

    Répondre
  • bonjour, lors du lancement de ubuntu sous virtualbox, apparait un message d’erreur :
    this kernel requires an x 86-64 CPU, but only detected an i686 CPU
    unable to boot.

    mon ordinateur est donc tous simplement pas adapté ou y a t il une solution ?

    merci d’avance pour votre aide !!

    Répondre
  • Bonjour,
    pour moi presque tout s’est bien passé, jusqu’au moment de sélectionner mon image disque dans VirtualBox. Après vérification il s’avère que j’ai téléchargé le bon fichier, pourtant il n’apparait pas dans les suggestions lorsque je clique sur le cd avec le petit plus vert. Si quelqu’un ici est en mesure de m’aider, je le remercie d’avance.

    Répondre
  • Bonjour
    Super article!
    Par contre j’ai fait l’imbécile, jai oublié mon mot de passe.
    Auriez vous une solution simple pour le récupérer ?
    merci

    Répondre
  • Hello 👋
    Merci pour le site qui regorge d’infos, il y quelques articles sur kali qui traînent par ici ??
    Bonne journée

    [email protected]

    Répondre

Laisser un commentaire

Menu
More in Outils et Systèmes
Logiciel de sauvegarde PC (sauvegarde en ligne, synchronisation, archivage…etc)

C'est trop tard ? Vous avez été piraté(e) ? On vient de vous dérober votre PC portable ? Ou vous venez d'effacer tout votre disque...

Close