Les Secrets pour programmer rapidement

  1. Accueil
  2. Les Secrets pour programmer rapidement

Souvent lorsque l’on programme, le temps restant pour finir notre tâche fait pression sur nous et nous empêche soit d’accomplir cette tâche, soit de l’écrire de façon simple.

Cela dit une deadline trop courte n’est pas forcément l’origine du problème. Au lieu de se dire que le temps pour finir un programme était trop court on pourrait se questionner et se demander si nous sommes en fait un programmeur suffisamment rapide.

Envie de commencer sans plus attendre ? Téléchargez le guide complet pour apprendre les langage C, C# et Python ? Cliquez ici. Utilisez le code promo « FIRSTAPROG » pour l’obtenir à -20% (8 codes restants).

Comment donc programmer rapidement ?

programmer rapidement et facilement

Si vous pensez que certaines personnes sont nées avec des pouvoirs, c’est faux.

En fait, il n’y a qu’une simple règle à suivre, qui peut résoudre le problème entièrement :

À chaque fois que vous arrêtez de penser, quelque chose va mal.

Ça paraît bizarre, mais c’est pourtant bien ça. Lorsque vous êtes devant votre écran et que vous n’avancez pas vite dans votre programme, est-ce parce-que vous tapez lentement sur le clavier ?

Taper lentement est rarement un problème de programmeur. C’est plutôt les pauses durant lesquelles on ne tape pas au clavier qui rendent la tâche plus lente.

Et que font habituellement les développeurs pendant ces pauses ? Ils arrêtent de penser, peut-être à cause du problème en question, peut-être à cause de l’outil, peut-être à cause d’un e-mail…Mais à chaque fois que cela se produit, c’est qu’il y a un problème.

La pensée n’est pas un problème en elle-même, mais c’est un signe qu’il existe un autre problème. Et ils peuvent être de natures différentes :

Compréhension

La raison numéro 1 qui empêche les développeurs de penser est qu’il ne comprennent pas entièrement un mot ou un symbole.

Cela peut se produire de beaucoup de façons différentes. Beaucoup de personnes apprennent un langage sans savoir ce que les symboles (, ), [, ], {, }, +, *, et % signifient réellement.

Certains programmeurs ne comprennent pas comment l’ordinateur fonctionne.

Si vous remarquez donc que vous arrêtez de penser, n’essayez pas de résoudre le problème dans votre tête, mais cherchez ce que vous n’avez pas compris. Et trouvez quelque chose qui vous aidera à le comprendre correctement.

Dessiner

Parfois les programmeurs arrêtent de penser car ils ne peuvent imaginer tous les concepts à la fois. Dans ces cas, c’est toujours beaucoup plus facile de prendre un bout de papier et d’écrire ou de dessiner quelque chose que de l’imaginer. Vous devez chercher quelque chose que vous pouvez voir ou percevoir en dehors de votre esprit.

Démarrer

Le problème peut parfois être : « Je n’ai aucune idée de par quoi commencer ». La solution ici est simplement de commencer à écrire même un tout petit bout de code. Prenez la partie du problème que vous comprenez entièrement et écrivez le code à ce sujet.

Souvent la partie la plus facile avec laquelle on peut démarrer est le « cœur » de l’application. Par exemple, si je veux écrire une application Youtube, je vais démarrer par le lecteur vidéo. Pensez à ce qui fait le cœur du produit final et commencer par là, les parties moins utiles viendront toutes seules par la suite.

Si même le cœur de l’application pose problème à être codé, commencez par ce dont vous êtes sûr. Généralement, lorsqu’une partie de problème est résolue, il devient beaucoup plus facile de résoudre le reste.

Sauter une étape

Un autre problème est le fait de sauter une étape dans la séquence de développement. Par exemple, disons qu’un objet (une classe) Vélo dépende de ses roues et de ses pédales. Si vous essayez d’écrire tout le code de la classe Vélo sans écrire le code des roues et des pédales, vous allez devoir penser beaucoup à ces objets qui n’ont pas été écrits. Dans l’autre sens, si les classes Roue et Pédale existent déjà sans avoir d’objet Vélo il faudra savoir comment les objets interagiront avec l’objet Vélo ce qui n’est pas chose évidente.

L’idée ici serait donc d’implémenter l’objet Vélo suffisamment jusqu’à avoir besoin des roues. À partir de là, il suffira d’écrire l’objet Roue. Ensuite on peut retourner à l’objet Vélo et continuer jusqu’à besoin d’un nouvel objet. Pensez à la section précédente : Commencez avec ce qui est faisable immédiatement et trouvez la partie suivante du problème à résoudre.

Problèmes physiques

Lorsque nous n’avons pas assez mangé, on a tendance à devenir facilement distraits. La même chose se produit avec le sommeil, les maladies ou tout autre problème physique. Si les étapes précédentes n’ont pas fonctionné par vous, il est possible que ce soit un problème physique qui soit la cause de vos soucis.

Distractions

Quand un développeur devient distrait par quelque chose d’extérieur comme un bruit, il devient assez difficile de se replonger dans la solution du problème. Pour cela c’est assez simple, soyez sûr d’avoir un environnement qui ne va pas vous distraire avant de commencer à programmer. Certaines personnes ferment la porte du bureau, d’autres utilisent des casques d’écoute, et certains utilisent même des pancartes « ne pas déranger ».

Douter

Des fois, le développeur pense car il n’est pas sûr à propos de lui ou à propos de sa décision. La solution à cela est semblable à celle donnée dans la partie « Compréhension » : Soyez sûr de comprendre ce que vous faites avant même de vouloir le programmer. Si vous doutez toujours, c’est peut-être un signe qu’il vous faut apprendre beaucoup d’autres choses, comme les fondamentaux du langage de programmation en question. Passez donc en revue toutes les parties qu’il vous faut comprendre, en les prenant une par une. Il y a toujours de l’apprentissage mis en jeu dans le fait de programmer, et plus vous en savez, moins vous passerez de temps à penser et plus vous programmerez vite.

Fausses idées

Plusieurs personnes croient que penser est quelque chose que les personnes intelligentes font et du coup arrêtent de penser en croyant prendre de bonnes décisions. Seulement c’est une fausse idée, car si il suffisait de penser uniquement tout le monde serait déjà Einstein.  Les personnes vraiment intelligentes apprennent, observent, décident et agissent. Ils acquirent des connaissances et les utilisent pour résoudre les problèmes qui se présentent à eux. Si vous voulez vraiment devenir intelligent, servez vous de vos connaissances pour causer des actions réelles dans le monde physique et non pas juste pour votre estime personnelle.

Autres problèmes

Tout ce qui est dit ici s’inscrit dans le secret pour devenir un programmeur rapide lorsque vous êtes assis en train d’écrire des lignes de code.

Ainsi, si vous lisez des e-mails, Facebook, etc, c’est encore un autre problème même si les solution à cela sont similaires à celles citées plus haut.

Basé et traduit de http://www.codesimplicity.com/post/the-secret-of-fast-programming-stop-thinking/

Plus d’information pour débuter la programmation dans l’article suivant :

5 étapes pour Débuter en Programmation

3 Commentaires. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Menu