L’être humain aime la facilité et les petits trucs mnémotechniques, c’est normal.

sécurité des mots de passe

©Digital Terrorist

C’est normal mais peu sécurisé !

90% des internautes que j’ai interrogé utilisent au moins une fois le même mot de passe pour des services différents. Comme ça, si quelqu’un récupère ce mot de passe, il a en cadeau bonus l’accès immédiat à d’autres services aussi.

Changez vos mots de passe pour chaque service, bon dieu !

Je ne juge pas nécessaire de faire un rappel général sur la sécurité des mots de passe, vous vous doutez que love ou 123456 (un des plus utilisés !) sont des mots de passe très évidents et faciles à trouver.

Je sais aussi que taper un mot de passe comme Ceci-est_un.m0td3PASSE* est certes très sécurisé mais peu pratique à écrire et à retenir.

 

Il nous faut donc un compromis.

Essayez de mettre une majuscule, au milieu ou à la fin de votre mot de passe et au possible un chiffre ou un caractère spécial. Par exemple monMotdepass3 est assez facile à retenir et rapide à écrire en plus d’être bien sécurisé.

Vous voyez également que j’ai remplacé le e de passe par 3 (pour ceux qui connaissent le leet speak), cela permet de rendre le mot de passe moins facile à trouver si quelqu’un a déjà le début.

Imaginez que je vous vois en train d’écrire jaimeFaceb, je devine la fin. J’aurais plus de mal à trouver jaimeFacebouk2. Donc n’hésitez pas à placer quelques pièges dans vos mots de passe afin de les rendre uniques.

Je terminerai cet article sur les recommandations générales concernant les mots de passe:

Une fois de plus, je me répète et répète ce qui est déjà dit, ne donnez jamais vos mots de passe à personne.

Je connais bien le « oui mais je suis ta chérie donc je te donne tout, je n’ai rien à te cacher 😉 »

D’accord c’est une belle preuve d’amour, mais en attendant le mot de passe reste inchangé des mois après, et je sais de quoi je parle.

Donc au pire, changez votre mot de passe (créez-en un provisoire), donnez-le à une personne de confiance extrême, et changez-le à nouveau dans la journée. Vous ne vous risquerez pas à afficher vos informations personnelles très sensibles aux yeux de n’importe qui pour une preuve d’amour ? Si ? Je ne l’espère pas.

Commentaires
Cliquez ici pour ajouter un commentaire

  • « oui mais je suis ta chérie donc je te donne tout, je n’ai rien à te cacher » je connais ça ! haha

    Répondre
  • […] La sécurité des mots de passe : Cet article vous expliquera le bon compromis à utiliser pour sécuriser son mot de passe efficacement et facilement.  […]

    Répondre
  • […] Pousser vos clients à choisir des mots de passe plus complexes. Cette article est déjà dédié aux hackings de mots de passe. Pour préserver les données de vos clients, une des premières choses à mettre en place est de les obliger à insérer des chiffres ou des caractères spéciaux dans leurs mots de passe. Ce n’est pas toujours évident, voici donc une méthode pour créer facilement des mots de passe robustes. […]

    Répondre
  • […] Le 20 Mai est une autre journée noire pour eBay, dont une vulnérabilité compromet la sécurité des 145 millions d’utilisateurs enregistrés de part le monde entier. eBay alerte les membres pour le dire de changer leur mot de passe. […]

    Répondre
  • Bonjour
    un jour j’ai lancé CCleaner avec une option de validé a chaque fois (et oui dans la vie je m’ennui parfois 🙂 ) et lorsque j’ai coché la case mot de passe enregistré j’ai vu ….. des fichier moi qui suis a la limite de la paranoia et n’enregistre JAMAIS mes mot de passe est ce possible qu’il se soit enregistrer ? et que cela puisse creer une faille dans ma securité (bien que tres improbable je l’accorde).

    Répondre
    • Bonjour, je ne suis pas expert de Ccleaner et je ne saurais donc vraiment dire ce qu’il s’est passé mais effectivement des mots de passe ont pu être enregistrés. Mais cela dépend des fichiers en question, du navigateur en question…etc 🙂

      Répondre
  • […] Plus d’informations sur les mots de passe. […]

    Répondre
  • Je suis 100% d’accord sauf que quant il s’agit d’organismes « officiels » on vous demande 2 fois le mot de passe !!
    De plus aujourd’hui les utilisateurs ont au bas mots 10 mots de passe une ou plusieurs adresses mail ,La banque, La caisse d’épargne, Ameli, Edf, ect… Que font les gens , ils enregistrent les mots de passe !!!
    J’anime dans un club l’initiation à l’informatique, et quand on dit aux adhérents,: Aujourd’hui on va travailler sur votre messagerie » ils ne se souviennent pas de leur mot de passe !!

    Répondre
  • salut michel pour les mots de passe juste une chose que l’on peut faire souvent dans le milieux professionnels
    en entreprise. les honeywords des faux mots de passe pour piéger les hackers.

    les faux mots de passe comment ça fonctionne ?

    elle fonctionne comme suit. des faux mots de passe dits honeywords sont stockés au même endroit que les mots
    de passe réels d’un utilisateur. si des mots de passe sont volés ou si des fichiers sont craqués. le voleur ne sait

    pas quel mot de passe associé au compte est le bon.

    si le pirate tente d’utiliser l’un des faux mots de passe pour commettre une intrusion un message d’alerte se déclenche
    pour avertir le service informatique que quelqu’un tente de s’introduire dans le réseau.

    les honeywords n’empêchent pas une intrusion mais ils permettent de détecter une attaque en temps réel
    et donc d’optimiser la réactivité des services informatiques.

    l’avantage des honeywords c’est qu’aucun changement n’est opéré côté utilisateur final.
    et qu’aucune formation n’est nécessaire. l’utilisateur se connecte comme d’habitude et si son mot de passe

    correspond l’accès lui est accordé normalement.

    côté back office cependant un programme serveur auxilaire dénommé honeychecker aide à reconnaître les faux
    mots de passe et à donner l’alerte en cas d’attaque.

    concrètement le système d’authentification de l’entreprise stocke une matrice qui lie un ensemble de mots de passe
    à un utilisateur. le logiciel honeychecker stocke l’index du mot de passe correct de l’utilisateur.

    honeychecker est installé en aval dans le centre des opérations de sécurité.

    et ne participe pas à l’authentification proprement dite. son rôle consiste uniquement à vérifier que le mot de passe
    n’est pas un honeyword.

    si honeychecker est hors ligne ou défaillant l’utilisateur peut quand même se connecter bien que les capacités
    de détection d’infraction soient alors perdues. les honeywords établissent un juste équilibre entre la facilité

    de déploiement et la sécurité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Menu