Je me permets de faire un article à part aujourd’hui car j’ai beaucoup de choses à annoncer.

Voilà, le serveur a littéralement crashé le 19 février durant une maintenance habituelle. Suite à la manipulation de quelques commandes mêlées à des mises à jour de paquets, le serveur s’est soudainement éteint, impossible de se reconnecter.

Le support de l’entreprise qui héberge le serveur a été contacté et a été très réactif. D’ailleurs je n’ai même pas eu besoin de me manifester car j’ai directement reçu un e-mail :

Bonjour,
 
Notre système de monitoring vient de détecter un défaut sur votre
serveur ns3[...]. 
Le défaut a été constaté à la date 2015-02-19 00:46:08
 
Notre équipe de techniciens sur site (opérationnelle 24h/24, 7j/7),
a été informée de ce défaut et va intervenir sur votre machine.

Un technicien est venu s’occuper du serveur et l’a remis sur pied.

Malheureusement, les seules précisions que j’ai reçues sont :

Connectique électrique:
Serveur retrouve eteint car le systeme de reboot etait temporairement indisponible.
Reboot effectue.
Serveur maintenant sur login avec ping et services up.

Seulement voilà, ce petit problème électrique a littéralement flingué le serveur.

Je salue encore une fois la rapidité de l’équipe support, et je ne sais pas si c’est de leur faute ou pas (bénéfice du doute ?).

Par contre, cette mésaventure a entraîné de gros problèmes :

Des fichiers ont été vidés aléatoirement un peu partout sur le serveur.

fichiersvidés

Quelques exemples de fichiers vidés (codes sources, ressources web, etc…)

 

Des tables de bases de données ont été corrompues également.

S’ensuit donc une nuit (jusqu’à 5h30!) de terreur avec des mises-à-jour, des réinstallations, des restaurations. J’ai fait ce que j’ai pu, j’ai passé jusqu’à présent près de 17h sur ce problème. Et seulement à ce moment le blog retrouve un peu sa face.

C’est une très mauvaise expérience vécue, que je ne souhaite à personne.

Crash système : la leçon à retenir

Je poste cet article non seulement pour vous expliquer pourquoi le blog était hors ligne, mais aussi pour en tirer des leçons : Heureusement que j’avais des sauvegardes.

Pensez donc bien a sauvegarder systématiquement vos fichiers, vos base de données, etc…

Il n’y a pas qu’en cas de piratage que vous risquez de tout perdre, la preuve est là.

On y croit peu à la base qu’un bug viendrait « supprimer nos fichiers aléatoirement ». Dixit « ça n’arrive qu’aux autres ».

Allez, une vidéo pour la route :

13 Commentaires
Cliquez ici pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu