AVAST Espionne-t-il ses Utilisateurs ?

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. AVAST Espionne-t-il ses Utilisateurs ?

Cette semaine, on a appris via une enquête de PCMag que l’extension de navigateur d’Avast traitait des informations sur ses utilisateurs pour les revendre à des sociétés marketing et de ciblage publicitaire.

Concrètement, des données comme l’identifiant du périphérique, la date et l’heure exactes, le site visité et le produit potentiellement acheté par l’internaute étaient récupérées par l’extension puis utilisées par d’autres entreprises. Parmi ces entreprises, on compte notamment la filiale d’Avast Jumpshot qui revend à son tour les données à des grandes entreprises du numérique.

Avast s’est défendu en indiquant que l’extension respecte le RGPD et « désidentifiait » volontairement les données pour éviter d’y placer des données personnelles comme une adresse IP ou mail… Mais la problématique se situe dans l’aggrégation de ces données avec d’autres données que d’autres entreprises auraient sur les internautes.

Par exemple si votre identifiant de navigateur est abc123x et que vous êtes client chez Amazon. Celui-ci aura potentiellement déjà associé cet identifiant avec vos coordonnées personnelles, et avec tout votre historique d’achat. Si vous achetez ensuite quelque chose (sur Amazon ou non) avec le même navigateur et donc avec les mêmes identifiants, on fait facilement le lien !

L’article est disponible en vidéo ici :

Si c’est gratuit…

vous êtes le produit ?

Il est courant de se référer à cette citation lorsqu’on tombe sur des cas comme celui-ci. Il est vrai qu’Avast propose un très bon logiciel antivirus, régulièrement cité comme meilleur antivirus gratuit (à juste titre), mais cela aurait visiblement un coût tout de même ?!

J’en ai donc profité pour sortir mes captures d’écran datant pour la plus ancienne de 2016 où j’avais déjà repéré des comportements suspects de la part de l’éditeur antivirus :

L’information sur les applications dangereuses est très pertinente et utile à connaître… mais comment avast savait que j’étais sur le Google Play?

 

Une visite sur le site de votre banque ? Attention « N’importe qui peut surveiller vos activités en ligne » nous dit Avast!

 

Vous passez en mode navigation privée pour surfer « en privé » ? Oups Avast vous dit et vous prouve que le mode incognito ne l’est pas vraiment !

 

Avast est-il tout de même recommandable ?

J’utilisais Avast pendant près de 15 ans (version gratuite et payante). Très satisfait par sa qualité et ses performances, ce genre de nouvelles est évidemment comparable à un coup de poignard dans le dos. C’est d’autant plus dommage qu’Avast avait déjà fait fausse route envers mon site il y a quelques années en le détectant à tort comme un site de phishing :

Surtout qu’il avait détecté une image…

 

Et ce n’était pas le seul.

Tout en gardant en tête cela, je préfère me tourner vers Bitdefender dorénavant.

Commentaires
Cliquez ici pour ajouter un commentaire

  • Merci d’avoir écrit l’article Michel 😉 Je trouve que c’est impressionnant que des antivirus profite en quelques sorte (je trouve) de leur popularité pour vendre les données des utilisateurs (Enfin il partages données avec un groupe et ce groupe les vends). Merci encore pour l’article 😊

    Répondre
  • Article très intéressant. Juste une remarque : Avast n’est pas un bon antivirus. Ses capacités de détection son très médiocres.
    En réalité, Avast a dépensé beaucoup d’argent en publicité, en publi-reportage et en « tests » sponsorisés pour essayer de se forger une image de bon antivirus.Un autre scandale avait éclatait en 2015, Avast avait soudoyé des journalistes pour avoir des bonnes notes et des bons articles sur son antivirus. Mais la réalité est différente : les experts en cybersécurité et les utilisateurs eux mêmes constatent qu’en réalité Avast est très peu efficace. Il ne détecte pas grand chose et fait beaucoup de faux positifs (comme pour votre site !)
    Il faut garder à l’esprit qu’il n’existe pas d’organisme officiel de tests d’antivirus. Les prétendus laboratoires de test antivirus sont en réalité tous des entreprises commerciales de droit privé. Ces sociétés tirent 100% de leurs revenus des éditeurs antivirus qui leur commandent des tests sponsorisés. L’éditeur d’antivirus peut commander autant de tests qu’il souhaite et décider de publier ou non les résultats.
    Et comme par hasard les résultats sont toujours bons ou excellents.
    En conclusion, Avast est un antivirus médiocre et la société qui l’édite gagne de l’argent en espionnant ses utilisateurs et revendant les données. Même conclusion que vous : il faut désinstaller Avast vite fait et utiliser un vrai antivirus édité par une société honnête.

    Répondre

Laisser un commentaire

Menu