Pourquoi vous Devez Apprendre la Programmation

  1. Accueil
  2. Programmation
  3. Pourquoi vous Devez Apprendre la Programmation

La programmation n’est pas une compétence technique comme les autres… Certes elle permet de monter votre propre site web ou votre application mobile, mais elle vous permet de faire et de devenir bien plus que cela…

Ne plus être « qu’un simple utilisateur »

Même si la conclusion selon laquelle vous ne seriez qu’un simple utilisateur sans connaissance est probablement erronée à la base, la programmation permet effectivement de se sentir plus « souple » vis à vis de la technologie. Elle constitue une sorte de fil rouge de l’informatique, une base fondamentale de tous les systèmes que nous utilisons aujourd’hui.

Savoir programmer c’est donc avant tout acquérir une aisance technologique utilisable au quotidien : comprendre le fonctionnement d’un système, d’un site ou d’une technologie donnée, savoir se familiariser rapidement avec. Et cela non pas spécifiquement par le code et la syntaxe d’un langage de programmation, mais par l’apprentissage des mécanismes sous-jacents de l’informatique.

Savoir résoudre beaucoup de problèmes

La programmation permet de repérer et de répArer des erreurs. Et cela notamment par la compréhension technique d’un message d’erreur affiché.

Alors certes, certains messages sont un peu ambigus…

Mais si vous tombez par exemple sur un outil programmé en Python qui plante avec une erreur de ce type (c’est plus fréquent que vous le croyez) :

Vous pourriez par exemple corriger/adapter le programme vous-même sans attendre un support technique ou sans abandonner ce que vous souhaitiez accomplir…

Les perspectives d’emploi

C’est un point qu’il faut prendre avec des pincettes.

La programmation est indispensable dans bien des domaines. Le métier de « programmeur » et tout ce qui s’y rapporte n’est donc pas prêt de disparaître, au contraire. Il y a donc évidemment des postes à pourvoir, habituellement à partir de Bac +2/3, mais chacun peut également apprendre en autodidacte sans aucun diplôme et être embauché ensuite (ou travailler comme indépendant, voir point suivant). Ceux qui vous font croire le contraire ne méritent peut-être pas leur place et on peur de devenir vos concurrents pour un tel poste/domaine.

Les métiers de l’informatique sont régulièrement cités comme métiers où les salariés se sentent bien. Des métiers qui les rendent donc heureux et qui leur permettent d’évoluer, de monter en compétences. Source.

Enfin, la programmation étant souvent associée à un poste de cadre ou similaire, la rémunération est plutôt bonne comparée à d’autres secteurs. Ce qui en fait donc un métier qui réunit tous les bons ingrédients pour s’épanouir, SI l’on aime cela, SI l’on aime l’informatique.

Et c’est là que je fais la transition sur le « MAIS » de ce point : apprendre la programmation juste parce que c’est bien payé ou parce que cela paraît cool ne vous rendra pas heureux. Tout n’est pas rose au quotidien, il y a du stress, des choses qui ne fonctionnent pas, etc. Je vais en parler plus tard. Dans tous les cas, il y a des critères indispensables à tous programmeurs pour aimer faire ce métier : être créatif, être logique, être autonome, ne pas abandonner, aimer la technologie etc.

Travailler en tant qu’indépendant / être libre

Être programmeur étant (dans la majorité des cas) être face à un écran, il n’y a pas besoin de dispositions particulières pour devenir programmeur. Il faut évidemment un PC et une connexion internet, mais cela permet ainsi de travailler n’importe où dans le monde, et presque à n’importe quel moment : dans le train, sur un banc en attendant un taxi, chez soi, dans un hôtel, etc. Le télétravail popularisé par le coronavirus est plutôt familier aux programmeurs (hormis évidemment celles et ceux qui doivent aller au bureau).

Être programmeur est donc faisable « à son compte » car cela ne demande pas d’investissement physique préalable. Beaucoup d’entreprises et de particuliers ont besoin de faire appel à des programmeurs et c’est donc un métier relativement populaire en tant qu’indépendant. Cela permet un maximum de souplesse dans son travail car on ne vous dit pas quoi faire et comment… ou en tout cas ce n’est pas le patron qui vous le dit, mais le client, et la différence à son importance !

Développer beaucoup de compétences annexes

La programmation aiguise l’esprit créatif, le travail d’équipe, l’autonomie et bien d’autres aspects cognitifs. Et concrètement, le fait de savoir programmer demande de connaître le fonctionnement des systèmes utilisés et de l’informatique. Cet apprentissage intrinsèque et constant permet de devenir très polyvalent en informatique.

Il est difficile de faire une liste exhaustive de toutes les compétences acquises au fil du temps, mais il faut savoir qu’il n’y a pas que des compétences techniques en jeu. La programmation permet de devenir meilleur en anglais, en gestion du temps, etc.

Mettre en avant sa créativité et construire quelque chose

J’ai déjà un peu parlé d’esprit créatif. Programmer c’est donner vie à des idées, c’est mettre au point cette application dont vous rêvez, c’est pouvoir posséder votre propre site ou votre propre logiciel.

Programmer c’est créer quelque chose, avec toutes les étapes préliminaires et indispensables que vous maîtrisez et mettez en place. Et ce que vous créez peut ensuite être utilisé par bien d’autres personnes. Voire même devenir indispensable pour les autres ! Et ça, c’est vraiment génial. Vous ne vous contenterez pas de vous satisfaire vous-même, mais potentiellement le monde entier.

Point négatif tout de même

J’ai rapidement cité précédemment que la programmation au quotidien n’est pas un long fleuve tranquille. Effectivement, programmer c’est aussi et surtout résoudre des bugs, trouver des solutions, passer des nuits blanches pour rien.

Et au delà de cela, la programmation trop passionnelle peut poser problème au niveau de votre santé. Je sais de quoi je parle, le mal de dos chronique devient de plus en plus populaire dans ma génération. Être assis à longueur de journée n’est pas bon, ni pour la ligne, ni pour le dos, ni pour le corps entier qui doit bouger un minimum tous les jours. Et croyez moi que lorsque tout votre travail repose sur un code qui ne fonctionne pas, vous passerez une nuit blanche jusqu’au retour à la normale, au détriment de tout les reste.

Alors heureusement, il existe des bureaux surélevables, mais est-ce que cela répond entièrement au problème ?

N’hésitez pas à apporter votre grain de sel si vous souhaitez faire une remarque ou ajouter d’autres points à cette liste.

Laisser un commentaire

Menu
Plus dans Programmation
Savoir si un dossier a été vu/copié/supprimé/etc SANS programme

Les amis, je vous propose de découvrir un projet personnel que j'ai régulièrement complété au fil du temps et qui est basé sur une question...

Fermer