Accueil » Anonymat » Test complet du service NordVPN

NordVPN est un service très bien noté, recommandé par les plus grands sites comparatifs et connu pour sa politique no logs (pas de données sauvegardées sur les utilisateurs). J’ai l’honneur de faire partie de l’un des premiers sites francophones à effectuer un test complet de ce service.

Mise à jour :

NordVPN est à présent disponible pour Mac ! Le test de l’article reste sensiblement le même pour ce système d’exploitation.

Mise à jour 2 :

  • NordVPN ajoute toujours plus de serveurs, il y en a à présent 1044 à travers le monde.
  • La garantie satisfait ou remboursé est passée de 3 à 30 jours.
  • Des nouvelles applications Windows, Android et iOS ont été lancées.

Mise à jour 3 :

Précision sur le nombre de périphériques utilisables avec NordVPN par abonnement : 6.

Mise à jour 4 :

NordVPN utilise maintenant la technologie SmartPlay, vous permettant de débloquer n’importe quel site de streaming vidéo en évitant les restrictions géographiques.

 

10 comptes gratuits offerts en exclusivité aux visiteurs du site Le Blog Du Hacker !

NordVPN m’a exceptionnellement permis de vous offrir 10 comptes gratuits afin que vous puissiez tester le service gratuitement.

Pour participer, c’est très simple, il suffit de partager cet article sur Facebook, Twitter ou Google+ en indiquant votre envie d’utiliser ce service en commentaire de cet article.

Vous pouvez ensuite immédiatement créer un compte car si vous êtes sélectionné(e) il me faudra votre pseudo.

EDIT : Le concours est à présent terminé !

Si vous arrivez trop tard, sachez que NordVPN lance régulièrement des promotions sur ses services, actuellement l’offre la moins chère est à 3€ par mois.

ASTUCE : Le coupon « 70off » est utilisable sur l’abonnement d’un an.

Télécharger NordVPN maintenant.

L'offre la moins chère est à 3€ par mois. Le coupon 70off est utilisable sur l'abonnement d'un an Click To Tweet

 

Caractéristiques générales de NordVPN

Localisation du service : Panama (pas de lois sur la surveillance des données)

Chiffrements : AES-256 (IPSec), 2048 bits SSL, MPPE-128 (PPTP)

Conservation des logs : Aucun. Pas de logs liés au trafic, pas de logs liés à la date de connexion, impossibilité de tracer un utilisateur.

Moyens de paiement : Paypal, Bitcoin, CB, Webmoney, StackSocial…etc.

Langues du site : 13 dont Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Russe…etc.

Support technique : Oui, live-chat et support par mail sous 12h.

Garantie satisfait ou remboursé : Oui sous 30 jours en cas de soucis avec le service.

Utilisation de services de partage de fichiers : Oui, Bitorrent, Peer to peer…etc.

Couverture mondiale : Oui, plus de 1000 serveurs sur tous les continents et dans 49 pays (5 serveurs en France).

Disponible sur : Windows XP, Vista, 7, 8, 8.1, 10, Mac OS X, Linux, Android, iPhone, iPad…etc.

Utilisable pour : Jusqu’à 6 périphériques différents par abonnement (smartphones, tablettes, ordinateurs…). Protégez toute votre famille avec un seul abonnement.

 

Test complet du service NordVPN

Avant de commencer, on va effectuer des mesures de base, c’est-à-dire sans connexion VPN afin de prendre un point de repère pour faire des comparaisons.

Il s’agit ici du débit de ma connexion uniquement, que j’utiliserai comme témoin tout au long des tests.

Voici le résultat de mon speedtest :

maco

Votre connexion est probablement différente*, mais si vous êtes au dessus de 6,9Mbit/s, vous pouvez estimer que votre connexion est plus rapide que la moyenne.

connexionspeed

Source (année 2014): http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_Internet_connection_speeds (vous y trouverez la vitesse moyenne de connexion de votre pays si vous n’habitez pas en France)

*Les tests sont effectués en milieu de journée et à partir d’un emplacement en France, toutes les données affichées peuvent varier en pire ou en mieux selon votre propre localisation ou connexion.

 

Installation et utilisation de NordVPN

Une fois le programme NordVPN téléchargé depuis l’espace membre, on clique dessus pour lancer l’installation et on se retrouve directement sur l’interface de connexion de NordVPN. Jusqu’à là aucun souci, pas de déconnexion ni de redémarrage nécessaire.

Télécharger NordVPN maintenant.

nordvpnconnexion

On se connecte, comme prévu, avec son nom d’utilisateur et son mot de passe et nous voilà dans l’interface principale de NordVPN :

interfaceprincipalenordpvn

On note d’emblée deux points sur l’interface : Elle est intuitive et facile à utiliser, mais elle n’est pas en français. Rassurons les anglophobes, il n’y a rien de très compliqué à comprendre.

La liste continue en effectuant un scroll vers le bas, on compte à la date du test des serveurs dans tous les continents et notamment dans les pays suivants :

Australie, Autriche, France, Canada, Allemagne, Chine, Iceland, Israel, Italie, Japon, Lituanie, Pays-Bas, Nouvelle Zélande, Pologne, Roumanie, Russie, Espagne, Suède, États-Unis…

 

Nous allons commencer par le premier serveur de la liste : Double VPN

Il s’agit comme son nom l’indique de se connecter en passant par 2 serveurs VPN l’un après l’autre, pour améliorer l’anonymat. La connexion passera donc d’abord par un serveur Autrichien puis elle passera par un serveur Hollandais et enfin arrivera vers le serveur du site web qu’on souhaite visiter. Les données sont chiffrées deux fois avec l’algorithme AES-256-CBC.

Très bien, connectons-nous donc !

connexionencours

Nous voici connectés avec un récapitulatif sur notre compte, l’adresse IP courante, la localisation et la charge du serveur :

review nordvpn leblogduhacker

Notre adresse IP originale est bien évidemment changée et voici la preuve avec le site whatismyipaddress.com :

myip

Place au test de débit, nous testons d’abord la connexion à des sites habituels et observons une perte de débit évidente et prévue en utilisant un VPN. Cela ne pose cependant pas de gros problèmes de navigation (les sites chargent suffisamment vite pour que ce soit à peine percevable).

Voici le speedtest de Double VPN :

doublevpn

Forcément, avec un double VPN, on ne peut pas à s’attendre à une connexion fulgurante.

Cette connexion permet tout de même de télécharger un film (~700Mo) en environ 33 min.

Les gamers sauront par contre qu’un ping de 132ms ce n’est pas top pour jouer en ligne (même si ça passe pour des jeux autres que FPS), et à vrai dire ce n’est pas du tout le but d’un double VPN.

Une première fonctionnalité qui est donc très intéressante si lorsqu’un débit énorme n’est pas requis.

 

On passe au serveur VPN suivant, il s’agit d’un VPN Suédois qui passe par Tor.

Nous allons cette fois nous connecter à un serveur VPN en Suède, puis ce dernier va chiffrer le trafic et l’envoyer sur le réseau Tor. On passe donc par plusieurs nœuds (serveurs) avant d’arriver sur le site de destination et la lenteur de navigation se fait cette fois un peu plus ressentir.

Voici le speedtest en question :

vpnviator

 

On est dans les mêmes débits que précédemment mais avec un ping un peu plus élevé. C’est une solution extrêmement efficace pour être anonyme, à condition de supporter ce ping de ~170ms pas forcément très dérangeant pour surfer sur le web.

 

Essayons cette fois de changer de continent en utilisant un serveur aux États-Unis (Dedicated IP servers).

nw

 

La distance est à prendre en compte, d’où le ping là encore forcément plus haut que le ping « de base », mais pourtant le débit est quasiment identique à la connexion originale !

De façon totalement transparente et objective, je précise tout de même que le débit a pas mal oscillé entre 6 et 11Mb/s.

 

Allez, on se rend de l’autre côté du globe, en Russie et on effectue le même test :

moscou

Le test parle en lui-même, il n’y a rien à dire à tel point que je me demandais si j’étais bien connecté au serveur VPN…Je suis connecté à Moscou et pourtant je ne ressens aucune différence en surfant sur le web, regardant des vidéos, jouant…etc. La connexion est très stable et aussi rapide que ma connexion sans VPN !

 

Enfin, nous allons utiliser un serveur en Angleterre (United Kingdom #4) et qui se trouve sous la rubrique « Ultra Fast TV ».

Il s’agit d’une exclusivité NordVPN permettant de passer par des serveurs très rapides afin de visionner du flux vidéo sans interruption.

Voici le speedtest du serveur :

ultrafasttvVisiblement nous faisons là encore mieux que précédemment. Toujours un débit indiscutable avec en plus un ping sous les 40ms, la connexion est fluide comme si il n’y avait pas de VPN.

Je me permets tout de même de tester, c’est parti pour un test de 3h en HD 1080p :

videohd

Bon je plaisante, je n’ai regardé que 2min et effectivement il n’y a pas eu de coupures ni de lenteur.

 

Hormis cela, quelques autres serveurs classiques ont été testés, et la vitesse de connexion est semblable un peu partout sauf lorsqu’on se connecte à l’autre bout du monde où effectivement on approche plutôt les ping de 200ms, ce qui est d’ailleurs plutôt normal.

 

Paramètres et fonctionnalités de NordVPN

Les paramètres de NordVPN s’ouvrent en cliquant sur le bouton « Settings » en haut à droite du programme.

test complet nordvpn

Des fonctionnalités à la fois classiques et intéressantes nous sont proposées, notamment le fait de pouvoir tuer des processus lorsque le réseau VPN subit une déconnexion afin d’éviter de compromettre notre anonymat.

La protection contre le leak de DNS est quant à elle très importante pour éviter la fuite de données non anonymisée, car dans certaines conditions le système d’exploitation peut utiliser les serveurs DNS par défaut au lieu d’utiliser ceux fournis par le service VPN.

Télécharger NordVPN maintenant.

 

Conclusion

NordVPN est le service VPN parfait pour tout internaute désireux de devenir anonyme de façon certaine et complète. Les mécanismes de chiffrement et d’anonymisation renforcés couplés à une politique no log rendent impossible qui que ce soit (gouvernements y compris) de découvrir une identité réelle derrière un serveur NordVPN. Même si une requête judiciaire venait à être traitée par NordVPN, plusieurs utilisateurs utilisent les mêmes adresses IP et aucune information d’identification ne peut définir qui utilisait quoi et quand car il n’y en a pas.

Bien entendu, cet anonymat parfait a un coût : La réduction du débit et/ou du délai de connexion sur certains serveurs qui n’est finalement pas si problématique pour le service rendu en contre-partie.

 

Mention spéciale pour le support technique qui a été très réactif (réponse sous 3h) en plus d’être très sympathique et amical. Merci à eux de me permettre de vous offrir ce test et de me proposer de vos offrir des comptes gratuits !

N’hésitez pas à créer un compte dès maintenant et devenez anonyme dès aujourd’hui !

107 Commentaires

  1. bonjour Michel, et merci de votre réponse.

    oui j’ai désactivé Secureline ainsi que les autres composants Avast (DNS, parefeu…) pendant 10 minutes, sans effet ! Je pense qu’il y a une manip à faire au niveau des ports sur la box (NB6). mais je n’ai rien trouvé sur le site de support SFR ni sur le forum des utilisateurs SFR.

    Je n’arrive même pas à accéder à speedtest pour tester la connexion 😉

    je vous tiens au courant.

    Bonne fin de journée

    • Bonjour Hervé,

      A priori, à la lecture de tes feedbacks, il semblerait que NordVPN fonctionne correctement. Il y a de forte chance que tu soies impacté par la configuration spécifique (mode automatique) de ton compte NordVPN en « mode avancé ». Pourrais-tu vérifié sur ta console config NordVPN tes logs « ERROR » ?

      Voici le mien ci-dessous (à noter que j’ai fait qu’une install de la version Beta sans activation de licence):

      2017-01-13 12:35:38.5615 INFO = Booting NordVpn version: 1.0.17.0 os: Microsoft Windows NT 6.2.9200.0 64 bit =
      2017-01-13 12:35:38.6086 INFO Initializing error reporter
      2017-01-13 12:35:38.6617 INFO Bootstrapping user configs
      2017-01-13 12:35:39.1773 INFO Upgrading user settings
      2017-01-13 12:35:39.1880 INFO Checking tap adapter
      2017-01-13 12:35:39.1880 INFO Removing TAP adapter
      2017-01-13 12:35:39.2251 INFO Preparing TAP adapter
      2017-01-13 12:35:39.2542 DEBUG 1 matching device(s) found.
      2017-01-13 12:35:39.2843 DEBUG ROOT\NET\0000
      2017-01-13 12:35:39.2843 DEBUG Name: TAP-Windows Adapter V9
      2017-01-13 12:35:39.2843 DEBUG Driver is running.
      2017-01-13 12:35:39.2843 DEBUG 1 matching device(s) found.
      2017-01-13 12:35:39.2843 INFO TAP is enabled
      2017-01-13 12:35:39.3355 INFO User settings not persisted
      2017-01-13 12:36:31.1417 INFO Trying to login user
      2017-01-13 12:36:33.6600 INFO After login tasks
      2017-01-13 12:36:33.6670 INFO Servers update requested
      2017-01-13 12:36:36.9072 INFO Servers gathered
      2017-01-13 12:36:36.9353 INFO Updating service settings
      2017-01-13 12:36:37.5289 INFO Bulk of ovpn configs requested
      2017-01-13 12:36:37.5289 INFO Downloading configs archive
      2017-01-13 12:36:53.4687 INFO Connecting to server France #8
      2017-01-13 12:36:53.4757 INFO Ovpn config requested

      Pourrais-tu vérifier stp que l’option « DNSLeak » est bien désactivée sur ta console Admin NordVPN ? Pourquoi ? Parce que NordVPN a récemment décidé de désactiver automatiquement cette fonctionnalité sur tous les OS Windows HORMIS sur Windows 10 car elle provoquait des bugs (instabilités).

      Question importante: Es-tu en adressage dynamique sur tes propriétés TCP/IP de ta carte réseau Ethernet ? Si non, fais un test en appliquant un adressage Statique. Si tu ne sais pas trop comment faire, connecte toi sur la console Admin de ta Box Internet, regarde qu’elle est la plage IP DHCP et prend une IP arbitrairement HORS PLAGE DHCP puis saisie la sur tes propriétés TCP/IP de ta carte réseau Ethernet. Le but ici est de FORCER Windows à utiliser les serveurs DNS de NordVPN uniquement. Généralement ce type de paramétrage est très utile lorsque l’on utilise un service tierce DNS du genre DNSCrypt.

      Dernière question, ta carte TAP Windows est-elle bien présente sur tes connexions réseau Windows ? Tu pourras constater dans les logs NordVPN ci-dessus qu’elle est utilisée ! 🙂

      Dans l’attente de te lire,
      A+!

      Diki

      • PS: A propos de l’accès au site SpeedTest il se peut que ce soit normal car tu utilises un protocole P2P éventuellemnt bloquer par SpeedTest par mesure de sécurité ?

  2. woody7561 a écrit:

    Merci Diki : je vais tâcher de répondre avec précision 😉

    1. Je n’arrive pas à copier coller le log, mais ça ressemble fort à ce que tu postes. (je peux t’envoyer une capture d’écran, apparemment on ne peut pas poster d’image dans les commentaires).

    2 J’ai effectivement désactivé DNS Leak dans les paramètres. Est-ce que je dois ajouter un custom DNS ?

    3. sur les réglages de la box, DHCDP est ON, adresses comprises entre 192.168.1.1.20 et 100. Dans les paramètres de la carte, les propriétés TCP IPV4 sont sur « automatique ». Est-ce là que je dois entrer une adresse hors de la plage de la box ?

    4. Un module TAP est activé pour NordVPN et un autre quand Secureline fonctionne.

    5. je viens de faire un test Speedtest avec un serveur allemand P2P et le résultat est 20 Mbps en downstream et 49 un upstream avec un ping de 28 ms alors que la console NordVPN oscille entre 0.3 et 104 kbps en downstream mais est-ce la même chose ??? (un deuxième test avec le même serveur donne 23/54).

    Je me suis connecté dans la foulée à un serveur français et le résultat est similaire : 25,5/49 Mbps avec un ping de 35 ms.

    Et sur un serveur finlandais : 103 ms en ping pour 10/38 Mbps.

    Avec Avast Francfort : 21 ms / 70 / 46 Mbps, ce qui est quand même nettement supérieur à NordVPN…

    Sans VPN (fibre SFR) : 2 ms ; 284 / 50 Mbps…

    en tous cas, merci à tous et notamment à Diki de votre temps et de vos précieux renseignements.

    sur ce je retourne bosser 😉

    bon après midi à tous

    Hervé

  3. Pour répondre rapidement :

    1) pas la peine puisque tu as pu vérifier à ce niveau

    2) sur NordVPN non. Fais un test en appliquant ces DNS1 208.67.222.222 et DNS2 208.67.220.220 (OpenDNS) sur tes propriétés TCP/IP en complément de ton adressage IP statique au point n°3 ci-dessous

    3) Oui faire un test avec un adressage IP statique du style 192.168.1.18 (hors plage DHCP)

    4) es-tu certain que lorsque tu lances Secureline la carte TAP de NordVPN se désactive pendant que SecureLine a pris le relais ? Normalement la carte réseau TAP Windows de NordVPN doit être désactivée quand SecureLine est actif.

    5) Peux-tu refaire tes tests de débit via ce portail ici: http://www.nperf.com/fr/?utm_source=degrouptest&utm_medium=hyperlien&utm_campaign=PTestDebitDT-Nouveau-fullscreen

    A+!
    Diki

    • woody7561 a écrit:

      Diki, encore merci de tes commentaires 😉

      là je suis connecté en Allemagne (Germany 120), et selon nperf, je tourne à 49 en réception et 48 en envoi pour un ping de 17 ms. (soyons fou, sur Japon 4, je suis à 34/32 Mbps pour 220 ms !)

      j’ai vérifié et les deux TAP ne sont pas activés en même temps.

      je pense qu’on peut dire que ça fonctionne bien, sans interruption. Donc mission accomplie !

      Merci de ton aide Diki, à merci Michel pour cet espace de discussion enrichissante !

      Hervé

      • Je suis ravi Woody d’avoir pu t’aider 🙂

        Au fait si j’ai bien saisi tu as adopté les configurations que je t »ai posté plus haut ?
        (DNS1 et DNS2, Ip statique…)

        A+!
        Diki

  4. woody7561 a écrit:

    <Au fait si j’ai bien saisi tu as adopté les configurations que je t'ai posté plus haut ?

    en fait non, j'ai essayé et il m'a demandé un masque de sous-réseau. Le copain de ma fille qui est un peu plus pointu que moi a essayé avec 255 quelque chose mais ça n'a pas fonctionné, et comme le VPN fonctionne de façon satisfaisante j'en suis resté là. Tout ça pour ne pas avoir décoché DNS Leak…

    d'ailleurs, j'ai fait le test sur DNSleak avec le VPN en Allemagne et ça donne ceci :

    IP Hostname ISP Country
    109.0.64.9 resolver11.dns.sfr.net SFR France
    109.0.64.7 resolver07.dns.sfr.net SFR France
    109.0.64.5 resolver20.dns.sfr.net SFR France
    109.0.65.11 par81-011.ff.avast.com SFR France
    62.210.142.181 resolver16.dns.sfr.net Free SAS France
    109.0.65.9 resolver04.dns.sfr.net SFR France
    109.0.65.5 resolver08.dns.sfr.net SFR France
    109.0.64.3 resolver24.dns.sfr.net SFR France
    109.0.65.7 resolver15.dns.sfr.net SFR France
    109.0.65.13 resolver12.dns.sfr.net SFR France
    109.0.65.3 resolver03.dns.sfr.net SFR France
    109.0.64.13 resolver23.dns.sfr.net SFR France

  5. Bonjour Woody,

    Je n’ai pas bien saisi :  » Tout ça pour ne pas avoir décoché DNS Leak » ?

    Visiblement tu as donc toujours le même souci avec tes DNS, ton navigateur internet semble avoir des « fuites »… Le plus simple est de suivre ce tutoriel si ça te branche à partir du chapitre VI.2. Tu peux faire l’impasse du volet « PeerBlock ».

    http://www.leblogduhacker.fr/les-risques-du-web-et-dune-protection-vpn-10-astuces-de-securite/

    A+!
    Diki

    • je voulais juste dire qu’il suffisait en fait de décocher cette case, ce que la « hotline » de NordVPN ne m’a toujours pas suggéré…

      je vais lire ce message, ,merci encore 🙂

      • Ok, il s’agissait donc bien du point suivant évoqué plus haut (13/01/2017):

         » 2 J’ai effectivement désactivé DNS Leak dans les paramètres. Est-ce que je dois ajouter un custom DNS ? « 

  6. PASCAL Jean Patrick a écrit:

    Bonjour, quelqu’un sait si nord vpn fonctionne directement sur freebox ?

Laisser un commentaire

Lire plus :
Joyeux Noël 2013

Le Blog Du Hacker n'a pas encore un an et a pourtant dépassé mes attentes. Cet article spécial a plusieurs...

Fermer