Accueil » Outils » Protéger son e-book ou son image

Si vous écrivez un E-book ou même publiez une image dont vous souhaitez à la fois garder les droits d’auteur et attraper les personnes qui enfreignent ces droits, je vais vous présenter quelques techniques simples et efficaces.

Nous allons pour cela insérer des données arbitraires dans le fichier en question. Ces données nous permettront de retrouver le numéro de commande ou l’ID d’un utilisateur, par exemple.

Attention cependant à prendre en compte les données à caractère personnel qui sont soumises à des lois. Vous devez dans ce cas déclarer le traitement à la CNIL et prévenir les utilisateurs de l’utilisation de leurs données dans le cadre de la loi.

Note : On prendra dans cet article l’exemple avec un e-book et une image, le fonctionnement reste cependant le même pour un fichier mp3, une vidéo ou même un programme.

On pourrait insérer d’autres données que du texte mais on se contentera ici d’insérer du texte uniquement.

Protéger son e-book ou son image

Préparation du fichier texte

On va préparer dans un fichier texte nos données à attacher que j’appellerai par la suite « infos.txt » :

protéger son ebook

Préparation de l’e-book ou de l’image

Toujours pour l’exemple je vais utiliser mon e-book Les 5 étapes d’un hacking réussi que j’appellerai par la suite « monebook.pdf » :

final

et cette image (monimage.png):

ban3

Copie des données dans le fichier

J’ouvre ensuite l’invite de commande Windows :

  • Démarrer -> Tapez « cmd.exe » -> Entrée sous Windows Vista,7, 8.
  • Démarrer -> Exécuter -> Tapez « cmd.exe » -> Entrée sous Windows XP.

(Si vous ne trouvez pas ou si ça ne fonctionne pas, appuyez simultanément sur la touche Windows et sur la touche R, c’est un raccourci bien plus rapide et à retenir.)

  • CTRL + ALT + T sous presque tous les Unix.

Une fois l’invite de commandes (ou le terminal sous Unix) ouvert, il faut aller dans le dossier contenant notre image/e-book et notre fichier texte, pour cela tapez la commande qui suit :

sous Windows:

  • cd C:MonDossierContenantLesFichiers

sous Linux:

  • cd /MonDossierContenantLesFichiers

Et enfin tapez la commande qui suit :

sous Windows:

  • copy /b monebook.pdf + infos.txt monebook2.pdf

On utilise /b pour indiquer qu’on fait une copie binaire. La copie binaire ne sera pas interprétée par le programme qui ouvrira le fichier, contrairement à la copie ASCII qui corrompra le fichier.

Pour l’image, même principe :

  • copy /b monimage.png + infos.txt monimage2.png

protéger-son-ebook-ou-son-image

sous Linux:

  • cat monebook.pdf infos.txt > monebook2.pdf
  • cat monimage.png infos.txt > monimage2.png

Et appuyez sur Entrée.

monebook2.pdf et monimage2.png s’ouvrent sans problèmes, aucune information ne semble avoir été changée. À vrai dire rien n’a changé, mais si on ouvre le fichier en question avec un éditeur de texte, on découvre le texte ajouté à la fin :

protéger son image

Vous noterez que les fichiers PDF terminent par « %%EOF » (End Of File). Le programme s’en servira pour lire correctement le fichier PDF sans se soucier de nos informations ajoutées à la fin.

On crypte les informations

Les informations en clair, en informatique et plus particulièrement en sécurité informatique, c’est moche.

On va donc crypter ces informations, pour cela rien de plus simple :

On va utiliser un service en ligne pour crypter notre texte précédent.

Allons sur Crypo et observons la quantité de fonctions de (dé)codage/(dé)chiffrement. (Et oui ce n’est pas la même chose)

Je vais utiliser le célèbre algorithme de chiffrement RC4 : Je copie mon texte, choisis mon mot de passe et clique sur « encrypt ».

protéger son ebook protéger son image

Il reste à répéter les étapes vues précédemment afin d’insérer le texte chiffré à la place du texte en clair.

Vous pouvez à présent publier votre e-book avec des informations qui lui sont attachées, et qui seront retrouvables facilement. Même si le fichier est copié, les informations seront aussi copiées.

Comment déchiffrer mon message ?

Il suffit d’aller sur la même page, de sélectionner RC4, de copier le message chiffré, d’utiliser le même mot de passe et de cliquer sur « decrypt » cette fois 😉

7 Commentaires

  1. Schwarzer a écrit:

    Très intéressant merci !

  2. Pingback: Protéger son e-book ou son image - Le Bl...

  3. Intéressant, c’est ce qu’on appelle le watermarking non ?

    Est-il possible d’ajouter cela automatiquement, sans le faire manuellement, comme ici ?

    Alexandre

    • Salut Alexandre, c’est bien ça oui !
      L’ajout automatique est possible, voilà un exemple rapidement écrit en php :
      < ?php //nom du fichier $fichier = 'infos.txt'; //contenu, on récupère ici les infos de la bdd par exemple $contenu = "UID:123456 Nom:Michel Autres infos"; $fp = fopen($fichier, 'w'); //ouverture du fichier fwrite($fp, $contenu); //ecriture fclose($fp);/ /fermeture //exécute la commande citée plus haut exec('cat unfichier.pdf infos.txt > unnouveaufichier.pdf’);
      ?>
      Attention il faut avoir le droit d’écrire dans le dossier courant
      PS: Sympa ton site 😉

  4. peut on utiliser la même méthode pour un fichier powerpoint ?

Laisser un commentaire

Lire plus :
10 Questions Récurrentes en Hacking enfin Résolues

1. De quelles qualités ai-je besoin pour être un hacker ? Il n'y a pas de sauce secrète ni de...

Fermer